• Agnès grey by Anne Brontë

    Agnès Grey by Anne Brontë

    Agnès grey by Anne Brontë Résumé de l'éditeur

    Élevée au sein d'une famille unie mais pauvre - qui n'est pas sans rappeler la fratrie Brontë -, Agnès Grey, 18 ans, fille d'un pasteur d'un village du nord de l'Angleterre, décide de tenter sa chance dans le monde en se faisant gouvernante. Trop discrète et inexpérimentée, elle est vite confrontée à la dure réalité dès son arrivée chez la famille Bloomfield. Désarmée face à l'indiscipline des enfants gâtés dont elle a la garde, et à l'indifférence cruelle des adultes, elle est renvoyée au bout de quelques mois. Sans désemparer, et dans l'obligation de subvenir à ses besoins, elle trouve alors un emploi chez les Murray. Les jours passent, avec leur lot de monotonie et de difficultés, jusqu'à l'arrivée du nouveau pasteur, Mr Weston... Chronique réaliste à la première personne, non dénuée de satire, Agnes Grey est largement inspiré de l'expérience de gouvernante d'Anne Brontë dans l'Angleterre provinciale de son siècle, tout comme Jane Eyre de sa soeur Charlotte. 

    Ce que j'en ai pensé

    A la base je suis totalement fascinée par les romans de Charlotte et Emily Brontë ; aussi j'ai souhaité tester une œuvre de leur sœur Anne. À mon grand regret, l'expérience ne fut guère concluante, cette œuvre et ces personnages m'ont laissé de marbre. Je ressors donc de cette lecture assez mitigée car l'histoire qui y est décrite n'est pas sans intérêt. Néanmoins, elle apparaît bien en dessous des œuvres de ses sœurs, mais la comparaison s'arrête là! Leurs œuvres sont bien différentes.

    Que dire du style d'écriture, si ce n'est qu'il est assez plaisant et se lit facilement. Ce qui m'a le plus dérangé dans cet ouvrage est le personnage d'Agnès. Je n'ai pas réussi à m'attacher à elle, elle m'a même parut plutôt antipathique. Certes, de par sa condition de gouvernante elle est de statut inférieur à ceux qui l'engage mais elle se laisse ridiculiser par ses élèves, notamment par des enfants! C'est pourquoi, j'ai trouvé la première partie du livre assez ennuyeuse, le caractère fade de l'héroïne n'aidant en rien. En revanche, la description du travail de gouvernante était assez intéressant, on notera que c'est un poste difficile et que souvent le blâme retombera sur la gouvernante.

    On notera également un cruel manque d'action! Rien de trépidant ne se déroule, si ce n'est que le personnage d'Agnès est sans cesse réprimandé et écrasé sous le joug de ses employeurs. Même l'histoire d'amour avec Edward que j'attendais avec une certaine impatience apparaît bien fade et désuète, d'autant plus qu'elle apparaît tardivement dans l'histoire. En fait je ne me suis attachée à aucun protagoniste en particulier. J'ai suivi d'un regard plutôt lointain leur histoire.

    Heureusement, ce roman n'est pas trop long et se lit vite. Alors peut-être me trouverez-vous trop critique mais même sans comparer avec les deux œuvres les plus connues de ses sœurs j'avoue avoir trouvé l'intrigue peu intéressante de même que son déroulement.

    Malgré tout, cela se lit bien pour un premier roman et je compte bien continuer l'expérience avec La Dame du manoir de Wildfell Hall dont l'histoire me semble beaucoup plus prometteuse.

    ''Miss Murray allait maintenant toujours deux fois à l'église, car elle aimait tant l'admiration qu'elle ne pouvait négliger aucune occasion de l'obtenir, et elle était si sûre de l'attirer, que partout où elle se montrait (que M. Harry Meltham et M. Green y fussent ou non) il y avait toujours quelqu'un qui n'était pas insensible à ses charmes, sans compter le recteur, que ses fonctions obligeaient tout naturellement à s'y trouver[...]''

     je termine avec cette citation que j'apprécie par la justesse de son propos:

    ''Ceux dont les actions sont sans cesse devant nos yeux, dont les paroles résonnent toujours à nos oreilles, nous amènent inévitablement, même malgré nous, peu à peu, graduellement, imperceptiblement peut-être, à agir et à parler comme eux.''

    Ma Note : 13/ 20

    « Interessé par une lecture commune ?C'est Lundi que lisez-vous? (5) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Février 2014 à 12:25

    Malheureusement, celui-ci ne me fait pas très envie...:(

    2
    Dimanche 2 Février 2014 à 19:15

    Je ne peux malheureusement pas te le conseiller, j'ai été assez déçue de cette lecture .

    3
    Lundi 3 Février 2014 à 11:20

    Aïe, dommage... Personnellement, malgré son côté moralisateur très agaçant et sa passivité tout autant agaçante, Agnes Grey a réussi l'exploit de me toucher...

    En fait, j'ai été captivée par la description des dures conditions de vie des gouvernantes, et des femmes en général... Mais je comprends qu'un roman écrit dans un style presque détaché puisse laisser de marbre...

    Il paraît que son second Roman La locataire de Wildfell Hall est largement d'un cran au-dessus et retrace la passion malheureuse du frère Brontë pour une femme mariée...

    4
    Lundi 3 Février 2014 à 11:48

    Je suis d'accord avec toi Parthenia comme je l'ai décrit plus haut c'était intéressant d'observer la condition de gouvernante qui est vraiment bien retranscrite dans le roman.

    J'ai hâte de lire la dame du manoir de W. H. pour me faire un autre avis.

    5
    Lundi 3 Février 2014 à 19:32

    J'ai quand même vachement bien aimé pour ma part, mais je ne saurais plus défendre mon point de vue, ma lecture date déjà trop !

    6
    Lundi 3 Février 2014 à 21:22

    Je ne l'ai pas détesté, je l'ai lu rapidement  mais bon c'était fade ;)

    7
    Jeudi 27 Mars 2014 à 14:52

    Oh dommage, j'avais espéré que ta chronique me motive à sortir enfin ce livre de ma PAL, eh bien, ça ne sera pas pour bientôt. ^^ Déjà les thèmes abordés ne m'intéressent pas vraiment.. et le fait que l'intrigue soit fade ne me donne pas du tout envie de m'y mettre.

    8
    Jeudi 27 Mars 2014 à 16:17

    J'ai été vraiment très critique mais ça se lit bien néanmoins. En tout cas c'est sûr que je ne le conseillerai pas à lire en priorité surtout si les thèmes évoqués ne t’intéressent guère. ^^

    9
    Dimanche 15 Juin 2014 à 15:44

    Ah zut, ce livre est dans ma PAL :/ J'espère qu'il me plaira tout de même un peu^^.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :