• Ce qui nous lie by Samantha Bailly

    Ce qui nous lie by Samantha Bailly Ce qui nous by Samantha Bailly

    Ce qui nous by Samantha BaillyRésumé de l'éditeur/ 

    « J'ai longtemps voulu être unique.

    Mais qu'y a-t-il de plus rassurant que le semblable ? » 

    Alice a un don. Elle a la capacité de voir les liens entre les individus. Les attaches lui apparaissent sous forme de fils lumineux, qui tissent une cartographie des relations affectives. Impossible d'expliquer l'origine de ce phénomène. Manifestation surnaturelle ? Hallucination ? La jeune femme a appris à vivre avec dans le plus grand secret. C'est alors qu'elle rencontre Raphaël, son nouveau manager. La voilà qui s'éprend du seul homme dont elle ne peut voir les liens...

    Ce que j'en ai pensé Une Saison à Longbourn by Jo Baker

    J’ai craqué sur cet achat lors ma rencontre avec l’auteure aux Imaginales, ce roman m’interpellait tout particulièrement par sa quatrième de couverture et je dois avouer que l’auteure est adorable également. Ce fut donc une jolie rencontre avec une jolie dédicace.

    Pour la petite anecdote j’ai trouvé à amusant car l’auteure est née un 16 novembre comme moi à une année de différence près.

     Venons-en à présent à mon ressenti. J’ai aimé ce roman mais certains éléments m’ont quelque peu gêné et m’ont empêché de m’immerger totalement dans le récit. Ce fut donc une lecture en demi-teinte et je dois l’admettre la fin m’a déçue, je ne m’attendais vraiment pas à cela, personnellement ça ne me paraissait pas logique mais bon c’est ainsi.
    Le personnage d’Alice est atypique. Dès le départ elle prend des décisions qu’elle pense justes quitte à briser des couples. Elle séduit des hommes qui trompent leurs petites-amies et envoient ensuite la preuve aux dites demoiselles sur les frasques de leurs hommes. Bien sûr ces actions entreprises partent d’une bonne intention mais est-ce vraiment la bonne solution ? Après tout chacun gère son couple comme il l’entend. Si elle agit ainsi c’est parce qu’elle voit les fils qui relient les gens entre eux et sait donc par conséquent s’il y a tromperie. Après avoir vécu une expérience difficile dans le passé elle se sert de ce don comme une sorte de vengeance. Ce don, elle l’a obtenu à la mort de sa grand-mère qui l’a élevé, la seule personne qui semblait l’aimer réellement et à qui elle tenait. Son meilleur ami sait ce qu’elle fait et est contre tout cela. Mais surtout elle ne semble pas se rendre compte qu’elle fait souffrir les autres mais qu’elle se fait souffrir aussi en agissant ainsi, en mentant à son entourage et ne laissant personne entrer dans sa bulle.

    Au début du roman elle arrive dans une nouvelle agence et va devoir travailler avec Raphael qui possède lui aussi un don. Les mots justes lui viennent à l’esprit en voyant une personne, mais il semble troublé car il n’arrive pas à lire en Alice. Ensemble ils vont partir en quête pour savoir d’où cela vient, si leurs « pouvoirs » sont liés… et un semblant d’histoire d’amour qui débutera surtout par une attirance charnelle  va peu à peu se tisser entre eux. D’autres personnages vont bien sûr graviter autour de ce couple principal : Romain, Shamin, Sonia… autant de personnages plus ou moins intéressants qui auraient mérités à être un peu plus développés. J’ai d’ailleurs vraiment apprécié le personnage de Sébastien plus que celui de Raphael d’ailleurs surtout lorsque sa fiancée Laëtitia se rajoute à l’équation.

    Plusieurs hommes gravitent autour d’Alice mais clairement deux sont importants pour elle le fameux Raphael que j’ai trouvé assez désagréable au final et Jonathan son meilleur ami qui l’appelle « Merveille » qui a toujours été là pour elle, mais c’est une relation qui fait souffrir autant l’un que l’autre. Alice est clairement attachée à lui et elle aura du mal à sympathiser avec son groupe de chasseurs de têtes mais Sébastien deviendra un ami précieux pour elle.

    C’est un roman qui joue beaucoup sur les relations humaines, chaque personnage possède une psychologie intéressante mais du fait que je ne me sois pas vraiment attaché véritablement à l’un d’entre eux, j’ai sans doute moins apprécié ce roman. Alice m’a agacé plus d’une fois par son comportement, je l’ai trouvé particulièrement égoïste même si par la suite elle se sert de son don pour aider ses amis. Au final je trouve que par leur attitude elle et Raphaël se complètent plutôt bien. Sinon le roman est plein de jolies citations que j’ai beaucoup aimées.

    Néanmoins, ce roman soulève de nombreuses interrogations sur les relations, sur la notion de tromperie, est-ce mal, faut-il vraiment en parler ou l’étouffer dans l’œuf.  Ce roman parle de gens enchaînés dans leur relations mais aussi de liberté dans le couple voire de relations libres. Et comment appréhender tout cela, faut-il l’accepter, le dénigrer ? Bref autant de questions pleines de psychologie que j’ai appréciée.

    « Je ne tenterai pas de lui donner de nouvelles, non même si, parfois, la tentation me frôle.

    Il m’inflige ce qu’il y a de pire pour mon intériorité, ce silence terrible, celui qui m’a assourdie, celui qui m’a tuée.

    Inspiration.

    Respiration.

    Je suis plus forte que cela. Raphaël parlait de prison, il est finalement entré dans sa cage dorée, il est prêt à en sceller le verrou. Ses rares échappatoires ne seront que des adultères lui donnant une illusion de liberté. Il a grimpé dans le même train que tout le monde, non pas parce qu’il le voulait, mais par peur de s’écarter des rails posés pour lui. »

                                   Ma Note : 14,5/20! Ce qui nous by Samantha Bailly

    - « Tout le monde n’est pas comme toi, Alice. Tout le monde n’éprouve pas forcément le besoin de contrôler la vie des gens !
    - Qu’est-ce que tu veux dire par là ?

    Il se réinstalle et enclenche le contact.

    - Qu’est-ce que tu veux dire ? m’énervé-je.

    - Rien du tout.

    - Non, va au bout de ta pensée.

    [ …]

    - Tu as toujours été quelqu’un de possessif.

    - Tu ne supportes pas que les personnes que tu aimes aient un jardin secret. Tu voudrais la vérité, et toute la vérité. Seulement, il n’est ni possible ni conseillé de tout révéler au grand jour. Il faut parfois simplement laisser à l’autre sa liberté. »

    Ce qui nous by Samantha Bailly

    « Les gens heureux lisent et boivent du café by Agnès Martin-LugandSunday’s Books #5 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Février 2016 à 18:01

    Je n'ai encore rien lu de cette auteure, je crois que j'ai un peu peur d'être déçue. Si j'en ai l'occasion, je franchirai le pas je pense, pour me fair une idée.

      • Samedi 20 Février 2016 à 14:03

        J'en suis ressortie assez mitigée et c'est dommage car je ne me suis pas vraiment attaché au couple principal :/

    2
    Samedi 20 Février 2016 à 11:56
    Latêtedansleslivres

    J'avoue que j'en garde un souvenir très mitigé, je ne m'étais pas du tout attachée au personnage d'Alice :S

      • Samedi 20 Février 2016 à 14:04

        Pareil je n'ai pas vraiment eu de sympathie pour elle et je n'étais pas forcément d'accord avec ses choix...

    3
    Samedi 20 Février 2016 à 12:56

    C'est chouette cette jolie rencontre ! Je ne suis pas inspirée plus que ça par le thème et l'histoire, mais pourquoi pas si l'occasion se présente un jour ;-) Merci !

      • Samedi 20 Février 2016 à 14:04

        Peut-être que tu apprécieras plus que moi :) je l'espère. 

    4
    Dimanche 21 Février 2016 à 22:07

    C'est vrai que la quatrième de couverture donne envie et effectivement l'histoire doit soulever pas mal de questions. Mais je ne sais finalement pas s'il me plairait :)

      • Lundi 22 Février 2016 à 11:21

        en effet mais il m'a manqué un petit quelque chose et c'est bien dommage ^^

    5
    Lundi 22 Février 2016 à 00:16
    Chess

    Pas son meilleur mais j'ai bien aimer quand même :) !

      • Lundi 22 Février 2016 à 11:21

        Ah lequel d'elle as-tu préféré?

    6
    Lundi 22 Février 2016 à 20:32

    Quand tu as lu ce livre, tu m'avais parlé en grand bien de cette lecture. J'avoue que ton avis est un peu moins enthousiasme que je le pensais. J'ai hâte de tester cette auteure car elle a l'air d'avoir une plume magique. ^^ 

      • Mercredi 24 Février 2016 à 20:14

        Quand je l'avais commencé oui mais au final j'ai eu du mal avec les deux personnages principaux mais ça se lit bien et l"histoire était agréable. :) 

    7
    Mardi 23 Février 2016 à 18:13

    J'ai abandonné ce livre trois fois avant de vraiment m'y mettre et de me décider à le lire en entier, au final j'ai adoré (comme tous ses autres romans) mais je comprends ton ressenti sur le livre ^^

      • Mercredi 24 Février 2016 à 20:15

        :) et quels sont tes romans préférés? J'ai envie de tester à nouveau l'expérience avec d'autres ouvrages de l'auteure ^^

    8
    Jeudi 25 Février 2016 à 14:44

    Pour moi c'est Oraisons et Métamorphoses, attention univers complètement différent mais une vraie pépite. Je te conseille également Les Stagiaires, un très bon contemporain ^^

      • Jeudi 25 Février 2016 à 16:02

        Métamorphose me tentait beaucoup :) et les stagiaires avaient l'air amusant. merci pour ta réponse Leely happy

    9
    Vendredi 26 Février 2016 à 23:52

    Aïe... comme de toute façon le sujet et l'histoire ne m'attiraient pas plus que ça, je pense que je vais passer mon tour...

    10
    Samedi 27 Février 2016 à 12:38

    J'avais lu Nos âmes jumelles de cet auteur et j'avais beaucoup aimé. J'aimerais bien découvrir d'autre de ses livres mais vu ce que tu dis je ne vais pas trop m'attarder sur celui-ci. Dommage, il me tentait bien... Mais plus tard je le lirais ;)

      • Samedi 27 Février 2016 à 18:58

        Il te plaira peut-être mais j'ai eu du mal avec le caractère de l'héroine même si elle s'améliore au fur et à mesure. Je me pencherai sur nos âmes jumelles ;) j'aimerai tester d'autres romans de cet auteure ^^

    11
    Samedi 27 Février 2016 à 13:57

    J'ai un très bon souvenir de cette lecture! ❤

      • Samedi 27 Février 2016 à 18:58

        Décidément nous avons pas mal de lecture en commun ça fait plaisir :D

    12
    Mélanie
    Jeudi 19 Mai 2016 à 19:39

    Moi aussi j'ai bien aimé la psychologie de ce roman ! Tu as lu d'autres livres de Samantha Bailly ? Parce que j'ai beaucoup aimé sa plume ! 

    Si tu veux aller voir mon avis, c'est par ici : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/05/ce-qui-nous-lie-samantha-bailly.html

     

    Mélanie 

      • Samedi 21 Mai 2016 à 17:40

        Coucou Mélanie, merci pour ton passage. Je n'ai lu que celui-ci mais mais les stagiaires m'intéresse ;) Je vais aller vor ton avis ^^

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :