• Freaks' Squeele by Florent Maudoux/ Funérailles vol I&II

     

    Freaks' Squeele by Florent Maudoux/ Funérailles vol I&II Freak's Squeele

    Freak's Squeele

    (Je triche, c'est une image de la saga Masiko mais bon je la trouve superbe <3)

    Je vous livre un article un peu spécial aujourd’hui puisque cette fois-ci je vous parlerai d’une bande dessinée, un type de lecture avec lequel j’ai beaucoup de mal à la base. Mais ici il s’agit d’une véritable pépite à côté de laquelle on ne peut passer ! <3 Comme j’ai l’habitude de faire les choses à l’envers, il faut que vous sachiez que la saga Freak’s squeele se compose de divers arcs et que cet arc revient à la source en quelque sorte de l’histoire principal ! Il s’agit de Spin-off ! Mais bon après avoir vu les dessins j’ai bêtement succombé et ait commencé par cette série-là !

    Freak's Squeele

    Freaks' Squeele by Florent Maudoux/ Funérailles vol I&II


     

     Funérailles vol I 

    Freak's SqueeleRésumé de l'éditeur REM, une cité décadente où les images diffusées par les cyclopes font et défont les dieux. Entre trahisons et complots, Fortunate Sons raconte l'histoire du dernier héros de cette civilisation et comment il a donné naissance au mythe de Funérailles. Attendu par les fans de Freaks' Squeele, voilà enfin l'histoire de Funérailles. Bien plus qu'un spin-off, une invitation dans un univers de fantasy urbaine crépusculaire avec ses lois, sa philosophie, sa touche graphique et ses cauchemars.

     


    Funérailles vol II

    Freak's Squeele

    Résumé de l'éditeur Tous les coups sont permis, que ce soit au camp d'entraînement des gueules cassées de la République ou à l'académie pour gosses de riches. Pretorius et Scipio devront, chacun de leur côté, s'entraîner pour devenir les hérauts d'une apocalypse qui dévastera le monde vieillissant et corrompu de REM. Pendant ce temps, la Veuve noire pleure la perte de son homme, mais n'a-t-elle pas déjà des araignées au plafond ? 

    Ce que j'en ai pensé Une Saison à Longbourn by Jo Baker 

    Ce qui m’a attiré en premier lieu, ce sont les superbes planches de cet auteur ! Je suis toujours ravie de découvrir des bd ou la couverture et l’intérieur de la bd se correspondent. Les pages couleur sont sublimes! L’histoire était intéressante, les personnages évoluent dans un monde fantasy où le trouvent de valeureux guerriers et de fourbes prêtresses.

    Funérailles met en avant deux protagonistes principaux Pretorius & son frère Scipio ! Dans le premier volume c’est leur jeunesse et l’histoire de leurs parents qui est mis en avant. Leur père est un guerrier valeureux et bon qui va rapidement monter en grade, c'est un homme juste ! Sa femme quant à elle est une grande prêtresse, prête à tout pour obtenir plus de pouvoir, quitte à sacrifier l’un de ses fils ! C’est ce qui arrive lors de l’accouchement, Pretorius est jeté aux ordures/donné à manger aux cochons mais est sauvé in-extremis par le médecin ayant apporté assistance lors de la naissance. Leur père n’en saura jamais rien. En réalité les deux garçons sont à l’origine d’une sorte de « malédiction », il ne doit pas y avoir de jumeaux !

     « Naissent alors deux enfants identiques […] Il est dit que notre civilisation prendrait alors fin. C’est ainsi que l’a écrit Lucius dans son livre de l’apocalypse à l’origine de Rem, il y avait des jumeaux recueillis par l’araignée Romulus & Remus. Ensemble, ils fondèrent notre cité. Tout se termine comme ça a commencé. »

    Ainsi la mère est un personnage fort et faible à la fois, elle est  conseillé par Psamathée de la Mantis, c’est elle qui est à l’origine de bien des problèmes. Au final j’ai plaint par moment le personnage de la grande prêtresse car elle a des regrets, elle est mauvaise d’une certaine façon mais ne supporte pas le poids de sa culpabilité. J’ai trouvé la relation qu’elle entretient avec son mari assez étrange, mais au final ils s’aimaient même si cette femme était prête à tout pour ne pas tomber avec son mari.

    De leur côté, on retrouve les deux frères qui grandissent respectivement dans deux milieux bien différents. Scipio est choyé par ses parents mais sa mère en attends beaucoup trop de lui et malgré tout il n’est pas un petit garçon détestable, il garde une grande pureté dans son cœur. Pretorius quant à lui va être sauvé in-extremis par un mystérieux personnage ressemblant étrangement au père du jeune garçon : Raph qui est aussi médecin. Toujours est-il que défiguré au niveau du visage et ayant perdu des membres son père adoptif va lui en faire de nouveaux. J'ai beaucoup aimé le personnage de Raph qui prend une grande importance par la suite!

    Pretorius va un jour observer les cours auxquels assiste son frère Scipio et ce dernier va le voir et le suivre dans les bas-fonds, très vite les deux jeunes garçons vont devenir amis, et frères de sang, (le tout scellé par un pacte) alors même qu’ils ne connaissent pas du tout leurs véritables liens. J’ai aimé le caractère des deux jeunes garçons, je ne saurai dire lequel je préfère, chacun d’entre eux, possède des qualités qui lui sont propre et ils se complètent parfaitement. Scipio joue de la musique et s’en sert pour combattre (du moins les vibrations), Scipio quant à lui est très débrouillard et possède une volonté sans faille.

    D’une certaine façon j’ai apprécié tous les personnages, bizarrement je me suis attaché au personnage de la mère qui va jusqu’à donner à son fils des leçons sur la vie dans les moments les plus critiques de leur famille. Le père des jumeaux quant à lui est un valeureux guerrier, un peu trop parfait et lisse à mon goût mais sympathique.

    Des événements déchirants vont avoir lieu dans la vie des deux garçons, et ils devront choisir ou plutôt on leur imposera une voie qu’ils se devront de suivre pour s’améliorer. Tous deux ont pour but commun, la vengeance. Ils réussissent à garder contact à de rares occasions. Le lien qui les lie est indéfectible. On suivra donc leurs aventures séparément dans le volume II, Scipio entre dans une prestigieuse école tandis que Pretorius rejoins une école de guerre où il apprendra à se battre et où il fera de belles rencontres et de solides amitiés. Les deux frères deviendront des leaders, leur ascension et le respect qu’il inspire aux autres montrent leur statut particulier.

    La fin du second volume m’a tout simplement scotché et c’est une véritable torture de devoir attendre…

    Outre les dessins qui sont superbes, le texte est particulièrement bien écrit et surtout documenté, puisque l’auteur créé sa mythologie à partir événements ayant vraiment eu lieu. (Les fondateur Remus et Romulus, Jeanne d’Arc… les gladiateurs…) Il y a des passages sordides et des moments qui m’ont chamboulé, le passage de l’arène dans le premier volume, le procès, la visite de la mère de Scipio et Pretorius dans la maison familiale, sa déchéance …

     "On m’a rapporté que pendant le voyage vous vous étiez lié d’amitié avec un estropié des bas-quartiers…vous devriez savoir que ce genre de personnes ne peut rien vous apporter.

    -Mère, la valeur n’a rien à voir avec la condition, vous le savez bien, vous avez épousé père ?" 

      Ma Note : 19/20! Une Saison à Longbourn by Jo Baker 

    L'univers créé par cet auteur de génie frôle la perfection! J'ai tout simplement adoré! J'ai d'or et déjà hâte de découvrir les autres volumes de la saga <3

    Si vous ne connaissez pas! Foncez :)

    Freak's Squeele

    La suite n'est pas encore sortie et pour le moment je suis dans cet état....x)

    Freak's Squeele

    « Les aventures d'Aliette Renoir I-La secte d'Abaddon by Cécilia Correia A british mini swap à 4 »

  • Commentaires

    1
    Syl.
    Mercredi 20 Mai 2015 à 21:20
    Syl.

    A ce point ?! Pauvre MissPendergast !
    je note. Très curieuse de voir cet album que tu nous vantes.

    2
    Mercredi 20 Mai 2015 à 21:58

    J'adore la couverture mais les BD ne sont pas mon genre de prédilection!

    3
    Jeudi 21 Mai 2015 à 08:14
    Melliane

    wow génial ça ! C'est vrai que les dessins et les couvertures surtout donnent très envie. Je ne lis pas beaucoup de BDs mainteant mais tu me rends curieuse  !

    4
    Jeudi 21 Mai 2015 à 10:39

    Syl, Oui oui à ce point et pourtant à la base je ne suis pas trop bd ^^ Hâte de connaître ton avis ^^

    Johanne, Pareil et pourtant j'ai adoré! C'est l'une des seuls bd que je lis ^^

    Melliane, Oui ils sont superbes, je les ai mis partout, en fond d'écran d'ordi, de tel.... Le style de l'artiste est splendide! J'espère que tu vas tester :)

    5
    Jeudi 21 Mai 2015 à 21:01

    Tu vois je lis des supers trucs, Freak's tu ne pouvais que aimer <3 Même si moi j'ai une préférence pour la série principale de base (mais peut être que c'est parce que j'ai commencé par là) Bisous Misspendergast <3

    6
    Vendredi 22 Mai 2015 à 12:06

    Oui!!! :) Je n'ai jamais dit le contraire ^^ je te fais confiance, tu me fais toujours découvrir de chouettes lectures hihi! La série principale de base je n'ai lu que le premier volume pour le moment et j'aime beaucoup aussi, c'est plus ''abordable'' je dirai, j'entends par là que c'est plus drôle à lire et relaxant, c'est une bouffée d'air frais où j'ai eu beaucoup de fous rires ^^

    7
    Samedi 23 Mai 2015 à 07:40

    La série tend à devenir de plus en plus fantasy, la ou au début il posait les bases, à la fin (tome 5) ont a une réelle quête mise en place. J'ai pris le fou rire de la mort sur le tome 4 avec la référence sur Grey's Anatomy, tu sais mon amour pour cette série. Dans un des tomes, il y a également une référence à Lyon (fouvière) plus exactement. ;) 

    8
    Jo
    Dimanche 24 Mai 2015 à 08:53
    Jo

    Je ne lis jamais de BD, mais alors vraiment jamais!! Du coup celle-ci pourrait être très sympa à découvrir, surtout quand je vois ton enthousiasme! Courage pour l'attente de la suite :)

    9
    Dimanche 24 Mai 2015 à 12:55

    Bea, oui le registre est différent et j'aime beaucoup les deux séries prises à part :) oui je comprends x) niveau référence ça va chercher loin c'est cela qui est génial aussi ^^. Ah Fourvière, j'ai hâte de voir ça! Tu sais à quel point je l'ai trouvé superbe !

    Jo: tout pareil et pourtant cette saga m'a conquise, j'espère que tu testeras :)

    10
    Vendredi 29 Mai 2015 à 11:54

    effectivement, ça a l'air passionnant !!! je ne connaissais pas du tout cette saga mais ta chronique donne très envie de la découvrir, vile tentatrice !! winktongue

    11
    Samedi 30 Mai 2015 à 22:42

    J'ai peu de BD dans ma bibliothèque, mais c'est un genre que j'aime beaucoup. Je note celle-ci!

    12
    Lundi 31 Août 2015 à 12:48
    Parthie, il faut impérativement que tu découvres cette oeuvre! Je suis sûre que ça te plairait :) Le livre-vie, tout pareil et pourtant c'est une pépite :D
    13
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 15:47
    Alison Mossharty

    Rien que pour la réplique que tu as mise à la fin ça m'intrigue grandement : j'adore ce genre d'humour pince sans rire ! A noter alors ^^ En plus, je lis rarement des BDs Fantasy, je pourrais essayer comme ça ! Merci pour la découverte =)

      • Samedi 31 Octobre 2015 à 15:51

        Ah oui cette citation je l'ai trouvé magique, avec le gamin qui rabat le caquet de sa mère en lui montrant par A+B qu'il a raison ;) Je te la conseille fortement je lis peu de BD de base aussi mais cet auteur a su me convaincre ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :