• Huis clos, suivi de Les mouches by Jean-Paul Sartre

    Huis clos, suivi de Les mouches by Jean-Paul Sartre

    Huis clos, suivi de Les mouches by Jean-Paul SartreRésumé de l'Éditeur « Garcin : - Le bronze... (Il le caresse.) Eh bien, voici le moment. Le bronze est là, je le contemple et je comprends que je suis en enfer. Je vous dis que tout était prévu. Ils avaient prévu que je me tiendrais devant cette cheminée, pressant ma main sur ce bronze, avec tous ces regards sur moi. Tous ces regards qui me mangent... (Il se retourne brusquement.) Ha ! vous n'êtes que deux ? Je vous croyais beaucoup plus nombreuses. (Il rit.) Alors, c'est ça l'enfer. Je n'aurais jamais cru... Vous vous rappelez : le soufre, le bûcher, le gril... Ah ! quelle plaisanterie. Pas besoin de gril : l'enfer, c'est les Autres. »

    Ce que j'en ai pensé

    Voici ma toute première rencontre avec cet auteur et je vous avoue ne pas avoir été déçue, à vrai dire je ne m'attendais pas à une lecture aussi facile ;)

    Je dois néanmoins admettre que j'ai largement préféré le récit des Mouches à celui de Huis-clos.

    Les Mouches Huis clos, suivi de Les mouches by Jean-Paul Sartre

    Ce que j'en ai pensé

    J'ai été tout à fait conquise par cette pièce de théâtre reprenant le mythe d'Électre. D'ailleurs, n'ayant aucune indication sur la quatrième de couverture, je ne savais nullement par ce titre qui ne m'inspirait guère (les mouches) qu'il s'agissait d'une reprise de ce mythe, aussi, j'ai été agréablement surprise. J'aime beaucoup la tragédie et celle des Atrides est à mes yeux l'une des meilleures ; la version de Giraudoux est superbe mais j'ai encore plus apprécié la vision de Sartre. En effet, Électre et Oreste m'ont encore plus ému, surtout ce dernier.

    À mes yeux, Électre est une Antigone possédant un caractère tenace, qui ne faiblit pas, qui va au bout de ses convictions, persuadée qu'elles servent une juste cause. La première rencontre entre Oreste et Électre puis leurs retrouvailles étaient appréciables. Clytemnestre et Egisthe ne sont pas en reste, je ne les ai pas détesté au contraire j'ai plutôt eu pitié d'eux. Chacun porte un lourd fardeau et lorsque Oreste arrive, le destin actionne les rouages de la haine et du meurtre! J'avoue apprécier ce climat chaotique! Mais cela n'arriverait pas sans l'incursion divine, notamment, présente sous les traits de Jupiter (qui m'a amusé à certains moments) et des Érinyes ces êtres assoiffés de sang qui existent dans cette pièce, sous l'apparence des mouches.

    Seul petit bémol, la fin m'a parut un peu trop abrupte, l'attitude d'Électre m'a fortement déplue et surtout déçue, elle qui insiste pour que le doux Oreste commette le matricide flanche et se détourne de lui! Et puis, je m'étais attachée à ce cher Oreste, la fin m'a donc attristé même si je la connaissais déjà. Mais ce fut une lecture extrêmement plaisante, j'aime les dialogues et l'émotion que dégage cette œuvre.

      ''Oreste : Toi que je connais d'hier, faut-il te perdre pour toujours?

    Electre : Plût aux Dieux que je ne t'eusse jamais connu.

    Oreste : Electre! Ma sœur, ma chère Electre! Mon unique amour, unique douceur de ma vie, ne me laisse pas tout seul, reste avec moi.

    Electre : Voleur! Je n'avais presque rien à moi qu'un peu de calme et quelques rêves. Tu m'as tout pris, tu as volé une pauvresse. Tu étais mon frère, le chef de notre famille, tu devais me protéger : mais tu m'as plongée dans le sang, je suis rouge comme un bœuf écorché ; toutes les mouches sont après moi, les voraces, et mon cœur est une ruche horrible!''

    Ma Note : 19/20

     Huis clos, suivi de Les mouches by Jean-Paul Sartre

    Vous l'aurez compris, l'expérience avec Sartre fut concluante et c'est avec plaisir que je lirai d'autres ouvrages de cet auteur!

    « C'est Lundi que lisez-vous? (8)Les Âmes captives by Clara Salaman »

  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Février 2014 à 19:00

    J'ai beaucoup apprécié "huis-clos", par contre je n'ai pas lu les mouches :)

    2
    Mercredi 26 Février 2014 à 11:50

    J'ai beaucoup aimé Huis Clos, ce fut une belle lecture, je pense le relire à l'occasion.

    3
    Jeudi 27 Février 2014 à 11:53

    ;) Pour ma part j'ai préféré Les Mouches (mais c'est du à ma passion pour les mythes et ses réécritures ;))

    4
    Vendredi 28 Février 2014 à 20:40
    Il faudrait que je lise cet auteur :)
    5
    Dimanche 2 Mars 2014 à 22:18

    je te le conseilles fortement Herbe folle, pour ma part ce fut une excellente découverte ^^

    6
    Jeudi 27 Mars 2014 à 16:52

    Le nom de Sartre me fait peur. xD Je crains la philosophie à cause de mes cours de lycée qui ne me plaisaient pas du tout. Mais j'avais commencé Huit clos, ce n'était pas si lourd en fait. Puis ta chronique sur Les mouches me donne envie de m'y plonger. Merci pour ton avis ! ^^

    7
    Jeudi 27 Mars 2014 à 19:47

    Je t'avoue que moi aussi le nom de Sartre m'effrayait un peu ;) mais rien à voir avec les cours de philosophie du lycée ^^. Si tu aimes les tragédies grecques ''Les Mouches'' devrait te plaire !^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :