• La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer

    La Saga des Travis, tome 3 : La peur d'aimer La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimerLa saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer

    La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimerQuatrième de couverture : La famille, pour Ella Varner, c'est un père qui a disparu du paysage lorsqu'elle était enfant, une mère égocentrique qui collectionne les amants, et une soeur aussi belle que fragile. Voilà pourquoi, après ses études, Ella s'est installée loin d'elles, à Atlanta. Entre sa chronique dans un journal et Dane, son compagnon, militant écologiste, elle s'est construit une vie sans histoires. Jusqu'au jour où la famille se rappelle à son bon souvenir en la personne d'un nouveau-né : le fils de Tara, sa soeur. Celle-ci s'étant volatilisée, Ella se met en quête du père, qui pourrait bien être Jack Travis, séducteur impénitent et membre d'un clan richissime de rois du pétrole. 

    Ce que j'en ai pensé :La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer

    Ce roman clôt magistralement cette magnifique saga. Je pensais que le volume narrant l'histoire de Hardy et Haven serait mon préféré, peu s'en est fallut, mais, il a été détrôné par ce troisième tome!
    Nous faisons la rencontre d'Ella Varner une jeune femme qui comme les héroïnes précédentes (Liberty et Haven) n'a pas été épargnée par la vie! Tout cela étant du en grande partie à cause de sa mère qui ne s'est jamais occupée de ses filles (Ella et Tara) allant jusqu'à séduire le premier petit-ami d'Ella et laissant ces deux filles presque à la merci de ses amants! Bref, une mère indigne! Avec le temps Ella a réussi à se reconstruire, elle mène une vie rangée avec Dane son petit-ami écologiste mais son petit monde parfait et ordinaire bascule le jour où sa mère lui annonce que sa sœur a accouché d'un petit garçon (Luc) et qu'elle s'est enfuie seule, leur laissant le bébé sur les bras pendant une durée de trois mois. Même si Ella n'a pas la fibre maternelle et qu'elle ne souhaite pas avoir d'enfant elle ne peut laisser le fils de sa sœur à la merci de leur mère, elle décide donc de s'en occuper. Mais cela n'est du goût de Dane qui ne veut pas qu'elle revienne à leur appartement avec l'enfant. Il lui propose de faire une pause pendant cette période. Ella va donc rester à Houston et chercher un appartement mais auparavant elle décide de rencontrer le père supposé de Luc afin de lui faire prendre ses responsabilités vis à vis de Tara et de l'enfant ! Bien que sa sœur ait eu de nombreux amants d'après ses dire le père serait Jack Travis!
    Comme nous l'avons vu dans les volumes précédents Jack collectionne les conquêtes d'un soir, aussi cela pourrait s'avérer possible! Ella réussit à s'infiltrer dans son entreprise et obtient une entrevue avec lui, elle souhaite le soumettre à un test de paternité! Comme toujours dans les romans de Kleypas, la première rencontre entre le couple principal fait toujours de jolies étincelles! Bien qu'il nie une quelconque relation avec Tara même d'un soir, il accepte néanmoins de faire le fameux test! Mais très vite, elle révisera son jugement car il semblerait que le père soit en réalité d'après les dire de Tara un pasteur de la Fraternité de l'éternelle Vérité régenté par Noah Cardiff et dont Mark Gottler est le second pasteur! Ce dernier serait peut-être le père de l'enfant, en tout cas c'est ce que pense Ella! J'ai bien aimé cette petite entrée en matière religieuse qui est pour le moins intéressante! Ella se verra donc contrainte et plutôt contente en vérité d'accepter l'aide de Jack qui lui ouvrira des portes que seul le pouvoir de la famille Travis permet afin de mener sa propre enquête!
    Ce qui m'a amusé, c'est que dès le départ Ella se comporte de manière fort peu civilisée avec Jack, alors que lui, fait tout pour l'aider, après tout il aurait pu l'envoyer au diable! Il ira même jusqu'à lui offrir (par le biais de sa sœur) de loger au 1800 Main Street qui est quand même un immeuble huppé puisque Haven et Hardy y vivent tout comme Jack!

    Voilà comment Ella décrit Jack :

    '' Tout dans son attitude - sa démarche pleine d'aplomb, son aisance naturelle- indiquait l'homme de pouvoir[...]Un seul regard et je sus précisément quel genre d'homme c'était : le mâle dominant dominant classique, celui qui, 5 millions d'années plus tôt, avait fait faire un bon en avant à l'espèce en punaisant toutes les femelles en vue''

    Alors que dire concernant Jack, je l'ai adoré encore plus que Hardy!La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer, franchement, je ne m' y attendais pas, même si j'avais apprécié ses interventions dans les volumes précédents. J'ai trouvé qu'il nous donnait à voir une image différente. Dans les volumes précédents, il incarnait le côté un peu léger et drôle avec ses boutades, l'homme à femmes, ici il est bien plus mature! Il est affectueux, toujours là pour aider Ella, il se prend d'affection pour Luc également. Il est tout le contraire de Dane qui ne veut pas faire le moindre effort pour soulager Ella. Il faut admettre que tout au long du roman Jack se décarcasse pour Ella! Et puis, c'est un personnage charismatique et séduisant, le genre de héros dont on ne peut que tomber sous le charme. Il comprend les sentiments de Ella vis à vis de sa sœur, car lui-même, à aidé sa sœur Haven lorsqu'elle se trouvait dans une passe difficile!
    Ella de son côté, est un personnage complexe, elle ne veut pas s'attacher, à peur de ses sentiments grandissants à l'égard de Jack. En fait,  elle ne veut pas mettre en pièce la petite routine ennuyeuse mais ô combien rassurante dans laquelle elle se complaisait jusqu'alors! Au vu de la situation complexe qu'elle entretient avec sa mère, on comprend aisément qu'elle recherche une existence ordinaire et sans risque, mais c'est plaisant de voir Jack la bousculer et la pousser à changer. Avec l'arrivée de Luc, elle ne prend même plus soin de son apparence ce qui créé des scènes amusantes :

    ''je sus à quel moment précis elle décida que je n'étais pas une rivale. Visage rougeaud, cheveux en bataille, silhouette planquée sous un T-shirt informe..j'aurai aussi bien pu porter une étiquette '' jeune accouchée'' sur le front''

    Et pourtant, Ella est attachante, parce qu'elle se bat pour ceux qu'elle aime. Alors que sa sœur ne pense qu'à se décharger d'un poids, Ella accepte de mettre sa vie entre parenthèse pour la soutenir! Comme d'habitude, les liens familiaux sont mis à l'honneur! Liens que l'on retrouve également du côté des Travis déjà avec la présence d'Haven et Hardy dans l'entourage de Jack et Travis puisqu'ils vivent dans le même immeuble, puis de Graig et Liberty lorsqu'ils sont invités chez eux, de Churchill lors de son anniversaire et enfin de Joe à la toute fin du roman. C'est plaisant de revoir toute cette famille à laquelle on s'est attachée au cours de la saga. En tout cas la famille d'Ella n'a rien voir, je pense notamment au passage où sa mère se rends à l'appartement d'Ella et y rencontre Jack, cette femme est lamentable et sans espoir. De son côté la sœur de Ella n'est pas non plus un personnage que je tiens en haute-estime, bien sur elle a vécu des moments difficiles mais se décharger de la sorte, en faisant fi de la vie de sa sœur et de ses propres problèmes est vraiment égoïste et irresponsable! Malgré tout, c'est un personnage dont j'ai eu pitié, on a l'impression que malgré ses dires, c'est bel et bien elle qui jalouse Ella, même si, elle tient quand même à sa sœur! Et parfois on s'interroge sur certaines de ses réactions, la vie qu'elle décide de mener à la fin est un choix qui peut paraître étrange, elle est aveuglée par son trop plein d'amour qu'elle ne destine qu'à un seul homme laissant de côté son propre fils! D'ailleurs, lorsqu'elle récupère Luc, j'étais triste pour Ella, mais la fin du roman m'a agréablement surprise! Ella aime énormément Luc mais elle aime aussi beaucoup sa sœur, même si celle-ci n'est pas toujours très reconnaissante envers elle. En tout cas, l'évènement qui se déroule à la fin m'a stupéfait, c'était presque trop beau pour être vrai, ça montrait que Tara pouvait se montrer charitable mais cela renforçait également le fait qu'elle soit plutôt égoïste! L'attitude de Jack quant à elle, m'a émue.La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer Il s'est également attaché à Luc et ferait tout pour que le bonheur d'Ella soit parfait, et quelle belle preuve d'amour que celle qu'il réalise à la fin du roman! Mais je n'en dis pas plus!
    C'est amusant de voir qu'ici c'est le protagoniste masculin qui court après l'héroïne! Je me suis délectée de voir la jalousie de Jack à l'égard de Dane, surtout lorsque ce dernier vient à Houston! Jack aimerait obtenir une relation exclusive avec Ella, malheureusement celle-ci est quelque peu effrayée, heureusement, Jack est persuasif. Si ce dernier insiste autant, c'est parce que lui aussi à vécu une expérience désagréable par le passé, une trahison de la part de son meilleur ami et de son ancienne petite amie.
    Parmi les passages que j'ai adoré il y a : le repas que Jack & Ella partage constitué exclusivement de plats de viandes...alors que Ella est censée être végétalienne, sauf que en fait c'est une vraie carnivore ;) J'ai apprécié également lorsque chacun raconte la journée idéale de l'autre! Leur première rencontre est également amusante, Ella en mode harpie débarquant dans l'entreprise de Jacke qui lui garde son calme olympien, cela prête à sourire!
    Ah et j'oubliais de vous parler du boulot de Ella, elle est chroniqueuse dans un magazine et réponds à des questions évoquant les relations amoureuses! ;) On a le droit à quelques extraits et franchement on rigole énormément! Et puis, à la toute fin j'ai adoré le message que Jack envoie à Mlle indépendante! C'était vraiment trop mignon! Et la première déclaration qui lui fait est très amusante et vraiment romantique à souhait! (ou pas!)

    ''Vous savez faire le pain de viande?
    Oui
    Épousez-moi Ella.
    Ses yeux noirs pétillaient. J'avais beau savoir qu'il plaisantait, mon pouls s'emballa et mes mains se mirent à trembler.''

    Et n'oublions pas notre quota de sueurs froides  également puisque à la fin du récit ils se passent un incident grave pour Jack et Joe! Heureusement tout se finit bien!

     

    J'ai appris récemment qu'il y avait un quatrième volume mettant en scène Joe intitulé Brown-Eyed Girl qui allait bientôt paraître. Je suis pressée de l'avoir entre les mains!
    Pour conclure, je dirai que je me suis délectée de ce roman! Comme toujours, les romances de Lisa Kleypas sont magiques et me rendent totalement addictive! J'ai adoré suivre les aventures d'Ella et Jack, il y a une alchimie tellement parfaite entre ces deux protagoniste! Et comme je vous l'ai dit précédemment, je l'ai encore plus aimé que Bad Boy et pourtant Hardy était le héros que j'affectionnais le plus!La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer Et puis, c'était tout de même plus léger que le précèdent volume qui était tout de même déprimant mais tellement émouvant! Et puis l'histoire de Hardy et Haven est également splendide! e fut le cas à nouveau ici, l'émotion ne peut que nous submerger avec une telle histoire et puis je suis totalement tombée sous le charme de Jack!La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer

    Ma Note : 9,5/10 un véritable coup de cœur! La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer

    La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer

    http://2.bp.blogspot.com/-0a3YCRoue_c/Umq_wgxoyII/AAAAAAAABuo/jq8io9DNvRM/s1600/2726149_orig.png

    « Sans âme, Gai Carriger et RemC'est Lundi que lisez-vous? (12) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Mars 2014 à 18:07
    Wahou quelle chronique ! Ca me donne énormément envie de commencer cette saga mais avec déjà 42 commencées et non finies .. On verra plus tard :)
    2
    Mercredi 26 Mars 2014 à 18:17

    Merci Manon smile Je ne peux que t'encourager à découvrir cette auteure si tu ne la connais pas ;)

    Ah oui je comprends on n'arrive jamais à s'arrêter concernant les sagas ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :