• La vie est facile, ne t'inquiète pas by Agnès Martin-Lugand <3

    La vie est facile, ne t'inquiète pas by Agnès Martin-Lugand <3La vie est facile, ne t'inquiète pas by Agnès Martin-Lugand <3

    La vie est facile, ne t'inquiète pas by Agnès Martin-Lugand <3Résumé de l'éditeur/

    Rentrée d’Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux « Gens heureux lisent et boivent du café », son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille.
    Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé.
    Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

    Il y a un peu plus d’un an je lisais le premier volume de cette courte saga d’Agnès M.L. J’étais tombée un peu par hasard dessus, je l’avais beaucoup aimé et j’ai encore plus aimé ce second volume ! La lecture de ce roman n’a été l’histoire que de quelques heures.

    Ce que j'en ai pensé Une Saison à Longbourn by Jo Baker

    « L'aboutissement d'un deuil normal n'est en aucune façon l'oubli du disparu,mais l'aptitude à le situer à sa juste place dans une histoire achevée, l'aptitude à réinvestir pleinement les activités vivantes, les projets et les désirs qui donnent de la valeur à l'existence »
    Don't worry ,life is easy

    Dans ce second opus, de retour à Paris, à la tête des « Gens heureux » son café littéraire, nous retrouvons Diane qui retrouve peu à peu goût à la vie. Après avoir quitté l’Irlande elle tente de se reconstruire loin de Mullarny et d’Edward.

    Avec l’aide de Félix qui tente de la caser à tout prix et après de nombreuses rencontres catastrophiques, elle fait par inadvertance la rencontre d’Olivier, un homme bon et affectueux. Un homme qui la ménage lorsqu'il apprend ce, par quoi elle est passée. Diane prend alors sa vie en main, en s’investissant à nouveau dans une vraie relation avec un homme autre que Colin. Mais des séquelles persistent notamment concernant les enfants, le souvenir de Clara est beaucoup trop persistant et douloureux.

    Lors d’un rendez-vous avec son cher et tendre (Olivier) elle rencontre Edward et là c’est le choc. Elle apprendra par la suite qu’Abby se porte mal et souhaite aller la voir en Irlande. Mais est-il bon pour elle de retourner là-bas alors qu’elle semble enfin avoir trouvé une vie stable avec Olivier et « Les Gens » ?

    Face à sa relation pour le moins froide avec son père et sa mère, Jack et Abby on fait office de famille à ses yeux avec Judith et Edward. Mais une nouvelle là-bas au sujet d’Edward va remettre en questions pas mal de choses pour eux deux!

    J’aime le style de l’auteure, simple sans fioriture, juste ce qu’il faut de véracité et de justesse. Une touche de mélancolie mais sans exagération, sans pathos. Ce que ressentent les personnages est palpable et admirablement bien retranscrit. L’auteure va à l’essentiel.

    Le thème du deuil n’est pas facile à aborder dans un roman. La séparation d’un être cher est toujours une dure réalité, mais face à cette fatalité, il faut apprendre à vivre pour soi, retrouver goût à la vie et surmonter cette épreuve. Chacun a le droit d’être heureux, la vie est faite de belles rencontres et celle que Diane fait n'échappe pas à la règle.

    Sa reconstruction ne s’effectue pas sans douleur mais dans cet ouvrage on a à faire à une Diane tellement plus forte. Elle se donne les moyens d’avancer car elle a de nouveaux êtres à aimer et à protéger.

    C’est difficile d’expliquer mon ressenti mais j’ai l’impression qu’en donnant trop d’informations je vais gâcher votre plaisir. À mes yeux, la qualité de cet ouvrage repose énormément sur la psychologie des personnages, Diane, Olivier, Edward, Judith tous sont touchant à leur façon, et même Felix, l’élément léger et drôle du roman.

    Les discussions de Diana au cimetière avec Colin et Clara sont touchantes. Il y a beaucoup de personnes brisées par la vie dans ce roman et ça ne le rends que plus attachants. De tout mon cœur j’ai eu envie qu’ils aillent mieux, j’avais de la peine par moment en lisant ce livre. L’ouvrage alterne entre les passages se dérouant à Paris et ceux qui se passe en Irlande. On a l’impression d’y être et de ressentir toute la chaleur des habitants de Mullarny. J’ai adoré cet ouvrage vraiment. Il m’a touché et ému!

    Ma note : 19,5/20! La vie est facile, ne t'inquiète pas by Agnès Martin-Lugand <3

    « Le soulagement et la tristesse se disputaient la première place dans ma hiérarchie d’émotions. La situation était désormais claire entre Edward et moi ; j’avais coupé le cordon avec lui. La joie de retrouver Olivier compensait ce sentiment d’inachevé. Notre histoire avec Edward était une non-histoire. Je finis par sombrer. »

    Et en plus une adaptation cinématographique est prévue! J'ai hâte de la voir! 

    Une magnifique histoire de deuil et de pardon! Foncez! C'est un coup de cœur pour ma part!

    La vie est facile, ne t'inquiète pas by Agnès Martin-Lugand <3

    « Même les princesses pètent by Ilan BrenmanLa clé d’or by Joseph vernot (adapté de Grimm) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Mai à 21:30

    Je l'avoue, je suis passée totalement à côté du premier  oops Ce n'était peut-être pas le bon moment... Bref, je ne sais pas si je lirais celui-ci, mais ton billet enthousiaste fût un vrai plaisir à lire !!! :)

      • Jeudi 11 Mai à 22:43

        Ah vraiment comme quoi, en tout cas j'ai préféré celui-ci ;)

    2
    Lundi 1er Mai à 22:59

    Que j'ai aimé ces deux romans... Le thème du deuil est traité avec délicatesse, celui de la reconstruction également.

      • Jeudi 11 Mai à 22:43

        Oui d'ailleurs je lis beaucoup de romans sur ce thème ces temps-ci! va savoir pourquoi ^^

    3
    Mardi 2 Mai à 22:28
    Latêtedansleslivres

    Je n'avais pas été vraiment convaincue par ce deuxième tome! J'avais eu du mal à trouver ça crédible et notamment la partie où elle revient en Irlande.

      • Jeudi 11 Mai à 22:43

        Ah dommage car je l'ai trouvé bien meilleur que le premier!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :