• Le Château de Hurle by Diana Wynne Jones

     

    Le Château de Hurle, Diana Wynne Jones 
    Le Château de Hurle by Diana Wynne Jones
    Dans le cadre d'une lecture commune organisée avec Supy voici mon billet sur ce sympathique roman.

    Le Château de Hurle by Diana Wynne JonesRésumé de l'Éditeur : Sophie vit dans le royaume d'Ingary, un univers où la magie fait partie du quotidien. A la mort de son père, la jeune fille reprend la boutique familiale et se voit déjà condamnée à mener une existence insipide, lorsque l'étrange château du magicien Hurle apparaît dans le paysage, changeant de place chaque nuit. Maudite par une sorcière et transformée en vieille femme, Sophie pénètre dans le château, où elle découvre l'étrange séduction de Hurle, apprivoise un démon du feu et provoque catastrophe sur catastrophe en voulant s'initier à la magie. Mais la sorcière n'en a pas fini avec elle...

     Mon Avis: Grande admiratrice de Miyazaki c’est avec délectation que je me suis plongée dans le roman à l’origine du célèbre film d’animation Le château ambulant. Le Château de Hurle by Diana Wynne JonesEt je dois dire que j’ai été conquise ! Ayant adoré le film d’animation j’avais un peu peur d’être déçue par le livre ou de le trouver redondant, eh bien non, car un certain nombre d’élément change d’une version à l’autre ce qui est fort plaisant ! Je ne rappellerai pas l’histoire je suppose que tout le monde la connaît.

    L’univers du livre m’a plu, en premier lieu parce que de nombreux personnages apparaissent, je pense à la famille de Sophie et notamment ces deux sœurs qui jouent un rôle important puisqu'elles sont à l'origine d'un certain nombre de méprises entre Sophie, Hurle et Michael. Sophie est donc l'aînée! Viennent ensuite Letty et Martha et leur mère/belle-mère Fanny. J'ai trouvé cette famille assez déjanté comme bon nombre des personnages de ce roman en fait ;) En tout cas ce genre de protagoniste est un ravissement et une donne un caractère vraiment amusant à ce roman jeunesse! Car le public visé est relativement jeune, c'est une lecture bon enfant, sans prise de tête, aux situations parfois saugrenues (Sophie qui s'amuse à découper les costumes de Hurle) et qui se lit très rapidement!

    Sophie est un personnage agréable mais parfois un peu trop têtue et bornée et au final sans gêne puisqu'elle s'invite dans le château du magicien sans y être invité! Mais elle a bon fond. D'ailleurs j'ai été surprise de voir à quel point elle accepte rapidement le fait qu'elle ait pris plus de 70 ans d'âges sur les épaules! En revanche, son mécontentement quotidien face à l'attitude de Hurle m'a parfois lassé et décontenancé! Hurle est chez lui et a bien le droit de faire comme bon lui semble. Venons-en donc à Hurle, magicien réputé connu également sous d'autres noms (j'aime tout particulièrement celui de Pendragon) que Hurle ( qui est un nom assez étrange, je trouve que la version japonaise Hauru sonne mieux). Bref, c'est un drôle de bellâtre qui n'hésite pas à se pomponner durant deux bonnes heures dans sa salle de bain à chaque fois qu’il sort. Mais derrière son apparence de dragueur invétéré flegmatique et flemmarde c’est un jeune homme très doué dans son domaine quoique assez peureux. Bref j'ai adoré son narcissique personnage!

    J'ai trouvé le duo Sophie & Hurle très attachant et souvent explosif, ils sont toujours en train de se lancer des piques et de se chamailler à propos de tout et n'importe quoi! Pour preuve:

    ''Hurle - Stupéfiant qu’on puisse faire un pas de dix milles et demi et atterrir immanquablement dans une bouse de vache, non ?

    Sophie - Oh! C’était peut-être une bouse de taureau, dit Sophie. Et autant vous le dire, vous y trouverez aussi de la boue des marais. […]

    Hurle - Imaginez-vous qu’hier, quand je me suis arraché un instant à la contemplation du ravissant visage de Lettie, j’aurais juré avoir vu le bout de votre nez dépasser du coin de la maison.

    Sophie -Mme Bonnafé est une amie de ma famille, expliqua Sophie. Comment pouvais-je savoir que vous seriez là aussi ?

    Hurle - Parce que vous avez de l’instinct Sophie. Rien n’est à l’abri avec vous. Si je courtisais une jeune fille vivant sur un iceberg au milieu de l’océan, tôt ou tard – tôt probablement- je vous verrais arriver en piqué sur un balai. En fait, ne pas vous voir arriver me décevrait de vous maintenant.''

    Comparé au film d'animation, l'intrigue change énormément j'ai trouvé et j'en étais plutôt contente. Le livre est plus enfantin, sans trace d'obscurité, ici Hurle ne se transforme pas et surtout il ne prend pas part à la guerre qui n'est qu'évoquée par le souverain. En fait, j'ai trouvé dommage le fait que la magie était un peu laissée de côté, je veux dire par là que c'est moins démonstratif que dans l'œuvre de Miyazaki et surtout l'action y est moins présente, elle se concentre surtout à la fin de l'ouvrage. C'est surtout la nouvelle vie de Sophie dans son corps de grand-mère qui domine tout au long du roman et puis sa relation avec sa famille et les habitants du château. Ici pas de passage tragique, Sophie ne part pas à la recherche de Hurle c'est lui qui par à sa rencontre. En cela j'ai préféré l'interprétation qu'en a fait Miyazaki, plus émouvant et plus beau à mes yeux. Mais n'allez pas croire que je n'ai pas aimé le roman , les deux œuvres sont distinctes et je les apprécie chacune à leur manière.

    Le Château de Hurle by Diana Wynne JonesPar contre il y a bien un petit bémol! J'ai été déçue de la romance entre Hurle et Sophie  qui n'est guère développée. Il ne font que se chamailler et même si cela donne lieu à des passages savoureux, j'aurais aimé voir une évolution plus prononcée de leur sentiments même si on devine bien certaines choses! Et puis j'avoue avoir apprécié le fait que Hurle ne soit un séducteur que dans le roman!

    ''Ça alors, Sophie, c’est le coup classique ! J’accours ici au péril de ma vie et je vous trouve occupée à mettre de l’ordre, comme su de rien n’était !

    Sophie le regarda. La lumière crue provenant de la  brèche du  mur lui montra que Hurle ne s’était pas soucié de se raser ni de peigner ses cheveux. Ses yeux étaient cernés de rouge et ses manches noires étaient déchirées en maints endroits. A tout prendre, il n’était pas si différent de l’épouvantail. C’était ce qu’elle craignait. Miséricorde ! pensa-t-elle. Il doit l’aimer vraiment cette Mlle Angorianne.''

    Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié cette lecture jeunesse, j'étais impatiente de découvrir le roman à l'origine de l'un de mes deux films d'animation préférés de Miyazaki. (et qui sont de véritables chefs d'œuvre!) Et j'ai été charmée par ce monde merveilleux peuplé d'enchanteurs et de personnes elles-mêmes enchantées! J’ai enchaîné les chapitres rapidement, le monde décrit par Wynnes-Jones est charmant et ce serait plaisant d’y vivre, tout y semble possible!

    Ma Note : 16/20

    Le Château de Hurle by Diana Wynne Jones

    Le Château de Hurle by Diana Wynne Jones

     Sur ce, bonne nuit!

    « Le roman de la momie by Théophile GautierCoup de foudre à Austenland by Shannon Hale »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Mars 2014 à 07:51
    Melliane

    oh je ne savais pas du tout qu'il y avait un roman à la base et j'avoue que ça m'intrigue beaucoup, surtout que j'ai adoré aussi le film. Merci beaucoup !!!

    2
    Mercredi 12 Mars 2014 à 10:43

    Je suis une grande fan de Miyazaki aussi ! :) Ce livre est dans ma wish-lit depuis un moment mais je ne trouve jamais le temps de le lire, faut dire que ma wish-list est pas petite non plus ^^' en tous cas il a vraiment l'air super !

    Par curiosité quels sont tes films Miyazaki préférés ? :) J'aime beaucoup celui-ci, Princesse Mononoké et Le voyage de Chihiro ^^ mais Nausicaä n'est pas loin derrière

    Je n'ai pas encore vu Le vent se lève ^^'

    3
    Mercredi 12 Mars 2014 à 11:34

    Melliane: c'était une lecture agréable et ça se lit vite par contre il est difficile à trouver.

    Darkangelo46: Mes films préférés sont : Le château ambulant et Mononoké (le tout premier Myiazaki que j'ai vu) , je n'ai pas encore eu l'occasion de voir Nausicaä, j'aime bien le Voyage de Chihiro et le personnage "sans-visage''. Et puis j'ai beaucoup aimé La colline aux coquelicots de Goro également!!

    Le vent se lève était beau mais ce n'est pas mon préféré, je préfère les mondes fantastiques!

    4
    Vendredi 14 Mars 2014 à 11:25

    Je m'étais pris une jolie claque avec ce roman ! Mais bon, j'avais surement l'avantage sur toi de ne jamais avoir vu l'animé avant de me lancer dans cette lecture... J'ai rattrapé mon retard depuis : Sophie est vraiment trop mimi en petite mamie ;)

    5
    Vendredi 14 Mars 2014 à 14:55

    Je ne connaissais pas du tout, tu me rends curieuse!

    6
    Vendredi 14 Mars 2014 à 22:56
    Le Chat du Cheshire

    Je ne connaissais absolument pas, mais du coup je suis maintenant très curieuse de découvrir ce livre :) !

    7
    Samedi 15 Mars 2014 à 14:06

    Luna : oui c'est sûr que l'impression doit être diffèrente lorsqu'on lit le roman avant ;)

    Johanne et Le Chat du Cheshire : Je suis contente d'avoir éveillé votre curiosité ;)

    8
    Lundi 17 Mars 2014 à 08:23

    J'ai réussi à finir le bouquin dans la semaine (par contre, ma chronique est prévue dans quelques temps pour ne pas changer mon planning).

    J'ai trouvé ça un peu dommage par rapport au film, je n'ai pas retrouvé la magie entêtante dans le bouquin même s'il est pas mal. C'est à cause du fait de faire les choses dans le désordre je pense.

    9
    Lundi 17 Mars 2014 à 09:50

    Ah oui c'est sûr que le film est plus magique, j'ai préféré l'intrigue de ce dernier d'ailleurs plus complexe, et puis plus belle (les passages quand Sophie, veut le sauver...c'était magnifique)! Et puis surtout l'apsect romance est bien plus présent dans le film!

    10
    Lundi 17 Mars 2014 à 15:34
    Alison Mossharty

    J'avais bien aimé ce roman aussi. Mais j'ai toujours une petite préférence pour le film que j'adore. j'ai du le regarder un nombre incalculable de fois. Cependant le roman est très sympa aussi, il complète très bien le film ^^

    11
    Mardi 18 Mars 2014 à 20:57

    Je préfère largement le film ;) comme tu le dis le roman complète bien le film. Mais je suis contente de l'avoir lu ^^

    12
    Jeudi 17 Avril 2014 à 14:19
    Latêtedansleslivres

    Je viens de voir ta chronique grâce à celle de Supy et comme toi, j'avais été conquise même si l'animé s'était pas mal éloigné de l'original!! Une lecture très agréable pour moi :)

    13
    Samedi 19 Avril 2014 à 11:54

    Oui c'est un très beau livre même si je préfère largement le film d'animation de Myiazaki ^^que je trouve beaucoup plus magique. Néanmoins je ne me suis pas ennuyée avec cet ouvrage car comme tu le dis  si bien les deux versions sont bien éloignées l'une de l'autre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :