• Le Cycle des Robots 1, Les Robots by Isaac Asimov

    Le Cycle des Robots 1, Les Robots by Isaac Asimov Le Cycle des Robots 1, Les Robots by Isaac Asimov

    Le Cycle des Robots 1, Les Robots by Isaac Asimov Résumé de l'éditeur/

    Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.

    Deuxième Loi: Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi.

    Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

    Ce que j'en ai pensé Une Saison à Longbourn by Jo Baker

    Je ne lis pas vraiment d’ouvrages de science-fiction mis à part les romans de Serge Brussolo, tout simplement parce que c’est Serge Brussolo. Quoi qu’il en soit, la rencontre avec cet auteur s’est faîte un peu par hasard, c’est une amie qui m’en a parlé et qui m’a prêté ce roman. Pour être franche, je n’étais pas sûre d’aimer et pourtant ce fut une belle découverte et je continuerai avec plaisir à lire les autres romans d’Isamov.

    Ce livre contient plusieurs petites nouvelles toutes liées par certains personnages, Susan Calvin ou encore Gregory Powel ou Mark Donovan. Bien sûr tout est très axé science de la robotique et si je ne dois citer qu’un seul et unique bémol ce serait celui-ci. Par moment je dois bien admettre que je me suis sentie un peu perdue car je ne comprenais pas tout, certains passages sont vraiment voire excessivement très techniques. On voit bien le domaine de prédilection de l’auteur!

    Je ne vous détaillerai pas chacune des histoires mais simplement quelques grands axes qui les régissent. Ce qui est beau dans ce roman c’est que les robots ne sont pas « mauvais » ou plutôt faute par haine envers l’humanité,  j’entends par là que ce n’est pas un de ces énième roman où les robots se rebellent contre l’homme. C’est pourquoi je les ai trouvé vraiment attachants et certains vraiment amusants même si parfois ils font des bêtises qui mettent en danger des humains. Il n’y a pas de mauvaises intentions. J’ai même été émue notamment par la première histoire qui met en scène une petite fille qui a toujours eu pour compagnon de jeu Robbie un robot ; sa mère ne voyant pas cette relation d’une bonne façon décide de les éloigner, je ne vous en dis pas plus mais la fin m’a émue.

    Dans ce premier opus l’un des narrateurs principaux est le docteur Susan Calvin, psychologue des robots qui va nous conter les histoires se déroulant dans l’entreprise qui les créent et dans laquelle elle travaille, Parfois, les robots se montrent bien plus malins et seul un esprit aiguisé peur réussir à briller plus qu’eux c’est le cas de Susan qui va souvent réussir à régler divers dysfonctionnements qui mettent en danger les robots et leur entourage humain. J’ai énormément apprécié le personnage de Susan. Certains échanges entrent humains et robots m’ont scotché sur place. Concernant Greg et Mark se sera plus le côté technique qui sera mis en avant dans les histoires qui les mettent en scène, et les pauvres sont vraiment malchanceux, ils se retrouvent très souvent dans des situations complexes et épineuses vis-à-vis des robots. Néanmoins comme énoncé plus haut, les robots même s’ils agissent mal, ne le font jamais volontairement et ne souhaite nullement faire de mal aux humains ; les trois lois de la robotique l’en empêchent. Ce monde créé par Isamov est intéressant et paraîtrait plausible à mon sens pour le futur.

    Le Dr Calvin se leva, puis lissa sa robe. Elle se préparait de toute évidence à partir. « Je veux dire qu’il y a une occasion où un robot peut frapper un être humain sans enfreindre la Première Loi. Une seule.

    - Laquelle ? »

    Déjà devant la porte, elle répondit d’une voix paisible : « Quand l’homme à frapper est lui-même un robot ».

    Elle eut un large sourire qui illumina son visage mince.

    C’est intéressant également de pouvoir confronter le sentiment humain à son absence chez les robots et pourtant je ne les ai pas trouvé dénués d’humanité, je me perds un peu dans ce que je dis ! :D

    Ce roman fut donc une belle découverte et je suis ravie d’avoir eu l’occasion de découvrir la plume de ce pilier de la SF qu’est Asimov.

    Ma Note : 16/20! Le Cycle des Robots 1, Les Robots by Isaac Asimov

    Et pour terminer je me dois de revenir sur la délicieuse préface écrite elle-même par l’auteur.et qui nous parle de la grande dame qu’est Mary Shelley mère de Frankestein un pilier de la littérature anglaise! Je suis une grande amoureuse de la littérature du XIXe siècle  et bien sûr j’ai lu le Frankestein de Shelley mais je ne savais pas que son mari était lui aussi écrivain, un poète lyrique de la langue anglaise assez connu de son vivant mais en tout cas méconnu de beaucoup d'autres. Finalement c’est sa femme qui l’évincera du devant de la scène. Asimov fait une analyse intéressante du monstre créé par Shelley en opposition à ses Robots. Il énonce une vive critique à son égard, je trouve le constat assez intéressant pour être souligné même si je prendrais parti ni pour l'un ni pour l'autre!

    « Pénétré de tous ces principes, je commençais, en 1940, à écrire des histoires de robots de mon cru… Jamais, au grand jamais, un de mes robots ne se retournait stupidement contre son créateur sans autre dessein que de démontrer pour la énième fois la faute et le châtiment de Faust. »

    Le Cycle des Robots 1, Les Robots by Isaac Asimov

    Que ce soit face aux chats ou aux robots nous pauvres petits humains sommes bien faibles :3

    « Sunday’s Books #1Coups de cœur musicaux <3 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Novembre 2015 à 07:50

    C'est un roman que j'ai très envie de découvrir!  Et pourtant je ne suis pas très SF!

    Et entièrement d'accord pour la domination des chats, je la vis au quotidien! :)

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 00:37

        Pareil, je ne lis pas vraiment de SF mais ce fut une belle découverte :) Oui mais ils sont quand même adorables ces minous ^^ idem chez mes parents :3, d'ailleurs ils me manquent :/

    2
    Jo
    Lundi 9 Novembre 2015 à 21:20
    Jo

    Je ne lis quasiment jamais de SF, par contre Isaac Asimov est vraiment un auteur que j'aimerais lire! Histoire d'élargir mes horizons :) Ce peut-être avec celui-là du coup :)

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 00:49

        Je n'avais jamais entendu parler d'Isamov avant qu'on me passe cet ouvrage mais ce fut une belle découverte :D

    3
    Mardi 10 Novembre 2015 à 11:17
    Latêtedansleslivres

    C'est un cycle que j'ai envie de découvrir depuis très longtemps! Par contre, je ne savais pas que c'était des nouvelles!

      • Vendredi 13 Novembre 2015 à 22:09

        Si et d'ailleurs ça m'a un peu perturbé au début, ce n'est pas le format que je préfère, mais les histoires reprennent les mêmes personages donc c'est moins contraignant si l'on n'aime pas le format de la nouvelle! Une belle découverte en tout cas ^^

    4
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 22:56

    J'avoue que je ne suis pas très SF (ou que ce n'est pas le genre) vers lequel je me tourne habituellement. Mais cet auteur est assez réputé et je me dis que cela pourrait être sympa de le découvrir. Merci pour la découverte! Bisous 

      • Vendredi 27 Novembre 2015 à 20:52

        Idem, en tout cas je vais continuer le cycle des robots :) 

    5
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 23:23

    Pour une amoureuse de SF comme moi, ton billet est très alléchant ! Surtout que j'adore la plume d'Asimov, mais que - et j'ai un peu honte de l'avouer - je n'ai pas encore lu son cycle des Robots... Pas encore, mais très bientôt, comment résister après ça  ;-) Merci !

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 15:08

        Il n'y a pas de honte à avoir, il y a tellement de tentations en livres qu'on manque forcément de temps :) j'espère que tu apprécieras ^^

    6
    Samedi 28 Novembre 2015 à 18:36

    C'est un roman qui m'a tentée mais qui maintenant me fait peur!!! lol:

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 15:09

        Dommage, mais je comprends un peu ^^ c'est assez scientifique tout de même ;)

    7
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 22:15

    Je n'ai encore jamais lu Asimov (il doit pourtant figurer dans ma WL j pense !)..; Honte sur moi car il est l'un des maîtres de la SF à ce que j'ai entendu dire... En tout cas, ton billet me donne très envie de combler cette lacune...

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 15:10

        Contente de t'avoir donné envie de le lire Parthie ^^ j'ai hâte de découvrir les prochains volets du Cycle ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :