• Les Délices de Tokyo by Durian Sukegawa <3

    Les Délices de Tokyo by Durian Sukegawa <3

    Les Délices de Tokyo by Durian Sukegawa <3Résumé de l'éditeur/

    « Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager.

    Ce que j'en ai pensé Une Saison à Longbourn by Jo Baker

     Connaissant mon amour pour la nourriture asiatique je ne pouvais passer à côté de cette pépite que j’aime conseiller en librairie !  J’aime beaucoup lorsqu’un roman est axé sur la nourriture !

    Ce roman met en scène trois personnages : Sentaro, le gérant d’une boutique de Dorayaki, Tokue une vieille femme et Wakana une jeune lycéenne.

    Sentaro vit paisiblement sans se fatiguer, il tient une boutique de dorayaki mais fait le strict minimum pour que l’entreprise vivote et que lui ne soit pas gêné et vive sa vie sans soucis. Pour se faire, il se rend au magasin tard le matin et utilise une préparation toute faite pour garnir ses petits pains. Il décide néanmoins de mettre une petite annonce un jour, pour embaucher une tierce personne pour l’aider. C’est alors qu’une femme très âgée se propose pour l’annonce, il s’agit de Tokue ! Sentaro croit à une blague et refuse poliment, lui expliquant que c’est une tâche assez physique et qu’une vieille dame n’est pas apte à le faire ! Néanmoins Tokue revient à la charge plusieurs jours d’affilé et lui dépose sa propre préparation de pâte an ! Après l’avoir goûté Sentaro va l’accepter, néanmoins il ne souhaite pas qu’elle se présente au client car ses mains sont déformées.Les Délices de Tokyo by Durian Sukegawa <3

    Tout va partir de là et de ce duo improbable si l’on peut dire. Sentaro va apprendre au contact de cette vieille femme tant de choses, la préparation de la pâte an mais également retrouver goût à la vie et avoir envie que la boutique fonctionne bien alors qu’avant il faisait très peu, pour. Il ne se lève plus à 11h pour ouvrir la boutique à midi mais à 6h, ressort fatigué de ces journées mais est satisfait du travail accompli et des ventes qui fonctionnent à merveille. Il va se montrer plus professionnel et trouver un but à sa vie, se montrer plus avenant avec les clients et notamment avec Wakana une lycéenne qui va s’attacher à lui et Tokue à cause de sa vie familiale complexe. Elle trouvera refuge dans la boutique. Sentaro va énormément gagner sur le plan humain. Tokue lui apportera une expérience enrichissante d’un point de vue humain. Et même Tokue, revit et est heureuse et pourtant peu de temps après elle part et laissera un grand vide dans la vie de Sentaro et Wakana, Sentaro a encore tant de choses à apprendre d’elle. Ces derniers vont partir en quête de son passé et tenter de percer son mystère.

    Cette histoire est belle et poétique ! J’ai beaucoup aimé la partie axée sur la préparation de la pâte an, face à un Sentaro très terre à terre, Tokue est beaucoup plus amusante, elle « écoute la voix des haricots » ! Ces deux personnages ont été brisés par la vie, pas du tout pour les mêmes raisons mais elles ont vécu une finalité similaire, Tokue a subi alors que Sentaro l’a mérité néanmoins je me suis prise d’affection autant pour l’un que pour l’autre. Ce point commun les a changé pour toujours et ont changé le regard qu’ils portaient sur le monde mais également le regard des autres à leurs égards.

    J’ai été touché par tous les personnages et me suis véritablement attachée à eux mais j’ai vraiment trouvé le personnage de Tokue adorable et amusant, elle a réussi à toucher Sentaro et Wakana. Parfois, elle me faisait penser à une enfant par certaine de ces attitudes. Toujours est-il que c’est un personnage chaleureux, qui prend soin des êtres proches d’elle et que l’expression « avoir le cœur sur la main » semble avoir été inventé pour elle ! On se demande, comment après avoir tant subi elle arrive autant à positiver. J’ai aimé cette force qu’elle avait en elle.

    Ce roman est très humain, il y a quelques passages amusants, d’autres plus durs, mais on retrouve toujours une note d’espoir qui rend le récit touchant. J’aime ce genre de roman qui évoque la reconstruction l’envie de se donner une seconde chance dans la vie, même si cela ne se fait pas sans peine. Certaines personnes seront toujours là pour nous il ne faut pas l’oublier et l’accepter avec gratitude, ce roman est un bel hymne au pardon et à l’amour. J’ai vraiment adoré ! La fin m’a tout particulièrement émue. J’ai hâte de lire le nouveau roman de l’auteur qui vient de paraître et j’espère y retrouver tous les ingrédients qui ont fait la magie de cet ouvrage.

    Petit plus : la couverture est de toute beauté!

    Ma note : 19/20! <3  Juste Parfait

    "La nuit, il suffit de tendre l'oreille au murmure des étoiles pour sentir le cours de l'éternité."

    Les Délices de Tokyo by Durian Sukegawa <3 

    Je ne sais pas vous, mais moi ça m'a donné faim! 

    "Devant sa boutique se dressait un cerisier en pleine floraison, pareil à une masse bouillonnante de petits nuages. Sentarô était persuadé que c'était ce qu'elle contemplait".

    « Les Carnets de Cerise Tome 3 & 4 by J. Chamblain et A.NeyretMauvais Genre by Chloé Cruchaudet »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Mai à 13:49

    Moi aussi ça m'a donné faim !!! J'avais déjà aperçu ce roman en me disant qu'il me plairait certainement beaucoup ! Voilà une intuition joliment confirmée grâce à ta belle chronique, merci :)

      • Jeudi 11 Mai à 21:18

        Super <3, tiens il existe un film d'ailleurs apparemment qui est très bien!

    2
    Lundi 8 Mai à 09:42

    Il est dans ma Pal, et ne va pas tarder à en sortir vu ton enthousiasme! 

      • Jeudi 11 Mai à 21:19

        :D tellement de lectures en commun :3 avec toi ^^

    3
    Lundi 8 Mai à 22:10

    Miam miam, encore un livre à dévorer, si j'en crois cette belle chronique!

      • Jeudi 11 Mai à 21:19

        Oh oui il est super, une bouffée d'air frais et beaucoup d'espoir dans cet ouvrage :)

    4
    Mercredi 10 Mai à 09:29

    L'histoire a l'air très touchante ! C'est le genre de livre dont on se souvient longtemps après l'avoir refermé... Merci pour la découverte ! smile

      • Jeudi 11 Mai à 21:19

        Oui et pourtant il n'est pas triste, je l'ai adoré :3 une pépite ma petite Parthie :)

    5
    Lundi 22 Mai à 19:43

    J'attendais la sortie poche de ce roman avec grande grande impatience. Et je n'ai toujours pas pris le temps de le découvrir... Honte à moi! Il me fait tellement envie, car tu connais mon amour sur le japon. ^^ 

    Je viens de voir que j'avais raté pleins de choses sur ton blog, mais du genre une cargaison. Cela me fait plaisir de te voir un peu de retour parmi nous! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :