• Les gens heureux lisent et boivent du café by Agnès Martin-Lugand

    Les gens heureux lisent et boivent du café by Agnès Martin-LugandLes gens heureux lisent et boivent du café by Agnès Martin-Lugand 

    Les gens heureux lisent et boivent du café by Agnès Martin-LugandRésumé de l’éditeur/

    Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux. »

    Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint à reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule.
    Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper...

    Ce que j'en ai pensé Une Saison à Longbourn by Jo Baker

    Je suis tombée sur ce roman un peu par hasard, voulant l’offrir à une copinaute j’en ai également fait l’acquisition. Premier constat après fin de ma lecture il y a une suite, je ne l’ai pas et elle n’est pas encore sortie en  poche, je vais essayer de ma la procurer en bibliothèque! En tout cas ça a été une belle découverte, ce roman parle de reconstruction suite au décès de ses proches.

    Lorsque Diane perd sa fille et son mari Colin dans un tragique accident de voiture tout s’écroule pour elle. Elle a toujours été dépendante et ne sait rien faire seule. Sa famille veut qu’elle rentre auprès d’elle mais elle s’y refuse. Elle n’assiste pas à la mise en bière de son mari et de sa fille, elle ne saura même pas par la suite où se trouvent leurs tombes….

    Diane est un personnage faible qui a toujours été assisté en tout. Elle ne prend jamais de décision seule. Avec son meilleur ami Félix, elle tient un café littéraire qu’elle va déserter pendant sa période de deuil. Félix est un personnage rafraîchissant qui met du baume au cœur dans ce genre de récit assez dramatique. Depuis un an, l’heroine comate et c’est à cause ou plutôt grâce à lui qu’elle va se décider à entreprendre un voyage de deuil pour se reconstruire. Elle choisit à ce dessein l’Irlande car son mari désirait y aller. C’est une décision qu’elle prend seule et de fil en aiguille ce voyage lui redonnera confiance en elle et lui redonnera le goût à la vie, à l’amour etc… Et pourtant dès le départ ce n’est pas gagné, elle passera par des phases de tristesses douloureuses sans compter les prises de tête constantes avec Edward le neveu des locataires de sa maison et également son voisin. Mais sur cette terre abrupte, comme les gens qui y vivent, elle trouvera à nouveau la paix et même plus encore.

    « Je vis Edward arriver dans mon rétroviseur. Il avançait nonchalamment en tirant sur sa cigarette. Il ouvrit son coffre et y fit grimper le chien Sa lenteur m’exaspérait, je tapai sur mon volant. D’une pichenette et sans un regard dans ma direction, il envoya son mégot sur mon pare-brise. En démarrant, il fit crisser ses pneus et une vague d’eau crasseuse s’abattit sur ma voiture. Le temps d’actionner mes essuie-glaces, il avait disparu. Sale type. »

    Même si Diane n’est pas le personnage le plus empathique qui soit je me suis prise d’affection pour elle, j’avais envie qu’elle aille mieux. Au fil du temps elle va ré-apprendre à vivre pour elle selon ses besoins et ses envies. Lorsqu’elle se rend à Mulranny et loue une propriété c’est un choc de cultures avec les habitants. Au départ, malgré la gentillesse d’Abby et Jack le vieux couple qui lui loue son habitat, elle ne souhaite voir personne. Elle se retranche sur elle-même mais sa rencontre avec le désagréable Edward, va changer la donne, elle va le détester puis verra qu’il n’est pas si mauvais qu’il semble l’être. Pour le décrire rapidement j’utiliserai les termes : renfrogné, beau gosse, sexy en diable et mystérieux photographe. Sa sœur quant à elle (Judith) est un personnage frais et rigolo et enfin j’ai beaucoup aimé le chien d’Edward qui se nomme Postman. Le décor où est planté l’action est splendide ça donne envie de vagabonder également. Malheureusement après une brève idylle avec Edward, son ex-femme Megan revient sur le devant de la scène et Diane a du mal à gérer tout ça. Mais elle va apprendre à se battre pour l’homme qu’elle aime. Parce qu’au long du récit, ils deviennent amis puis amoureux, ils vivent des moments beaux et forts. Ils s’apprivoisent car tous les deux ont souffert dans leur vie.

    J’ai apprécié le personnage d’Edward, même si par moments il m’a franchement agacé parce qu’il ne sait pas ce qu’il veut, il est possessif puis distant. En revanche suivre l’évolution de Diane, la voir reprendre du poil de la bête était vraiment agréable. Et quel final ! J’ai vraiment hâte que la suite sorte en poche, c’est une torture d’attendre, la fin m’a vraiment frustré !

    Et que dire du titre, si ce n’est que je suis totalement d’accord avec, quoique je le remplacerai tout aussi bien par chocolat ou thé … et je l’accompagnerai en cette saison d’une belle tranche de gâteau aux marrons <3 ! (Moi gourmande ? hihi) Non plus sérieusement, ce doit le rêve de tenir un café littéraire, je me suis prise à y rêver les jours qui ont suivi cette lecture.

    Le roman est court et se lit vite, vous l’aurez compris ce fut une charmante découverte que je vous conseille vivement!

     Ma Note : 17/20! 

     Je veux la suite...

    Les gens heureux lisent et boivent du café by Agnès Martin-Lugand

    « Cette nuit-là by Chevy StevensCe qui nous lie by Samantha Bailly »

  • Commentaires

    1
    missnefer
    Mercredi 17 Février 2016 à 17:00
    Je n ai pas aime du tout alors que les critiqs sont toutes superpositives
      • Vendredi 19 Février 2016 à 13:13

        C'est dommage mais bon ce genre de livre ne peut pas plaire à tous, mais je l'ai dans une bonne période je pense que ça joue aussi :)

         

    2
    Vendredi 19 Février 2016 à 18:02

    De ce que j'en ai lu, la suite n'est pas à la hauteur de celui-ci. Mais je vais malgré tout me laisser tenter je crois, pour me faire ma propre idée. 

      • Samedi 20 Février 2016 à 14:08

        Oui je l'ai aussi entendu dire mais je compte quand même le lire et connaître la fin :D

    3
    Samedi 20 Février 2016 à 11:56
    Latêtedansleslivres

    Oh bah je vois que tu as beaucoup aimé ce premier tome et je te souhaite donc d'aimer tout autant le deuxième et donc de l'apprécier plus que moi :)

      • Samedi 20 Février 2016 à 14:08

        Oui même si après avoir lu ta chronique j'ai un peu peur concernant le second volume :/

    4
    Samedi 20 Février 2016 à 12:50

    Malgré que je n'aime pas du tout le café, ce roman me tente ;-) Pourtant, j'hésite et tergiverse depuis bien trop longtemps, et ton avis pourrait bien être celui qui fera pencher la balance ! Devant une bonne tasse de Darjeeling je crois que je ne dirais pas non finalement ^^  Merci Miss !

      • Samedi 20 Février 2016 à 14:09

        Exactement à remplacer par du thé, un chocolat chaud etc... et franchement il se lit vraiment rapidement ^^

    5
    Dimanche 21 Février 2016 à 14:09

    Tiens on se demande à qui tu as acheté ce livre. :) En tout cas, j'ai hâte de découvrir ce roman car ce livre (et ta chronique fait très envie). Je te fais pleins de bisous et je te dis à bientôt. 

      • Samedi 27 Février 2016 à 09:09

        Je me le demande aussi tongue j'espère que tu vas l'apprécier également. Des bisous ma petite Béa <3

    6
    Vendredi 26 Février 2016 à 23:41

    Je constate que tu as lu deux romans assez sombres à la suite, faut avoir le moral quand même... Malgré ta jolie chronique, je ne pense pas que je lirai ce livre un jour... Je ne sais pas, l'héroïne ne m'accroche pas beaucoup...

      • Samedi 27 Février 2016 à 09:10

        Ce roman n'est pas vraiment sombre, ça traite de la mort c'est vrai mais ça parle surtout de reconstruction et il y a des moments amusants qui parsèment le récits à travers certains personnages. :) 

    7
    Samedi 27 Février 2016 à 14:00

    Très belle chronique, je suis entièrement d'accord avec toi! Un très beau roman ❤

      • Samedi 27 Février 2016 à 18:53

        Contente de voir que toi aussi tu l'as aimé <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :