• Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel vol I

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol I

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol IRésumé de l'éditeur/ 

    Paris, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l'une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse regarder des ennemis de la Couronne. L'espionnage, l'assassinat, la guerre, tout est bon tour parvenir à leurs fins... et même la sorcellerie, qui est l'œuvre des plus fourbes adversaires du royaume: les dragons! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps ont en effet survécu et se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir. Déjà la cour d'Espagne est tombée entre leurs griffes... Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n'ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue. Car l'heure est venue de reformer l'élite secrète qu'il commandait jadis, une compagnie d'aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d'élégance, de courage et d'astuce, ne redoutant nul danger: les Lames du Cardinal!

    Ce que j'en ai pensé Une Saison à Longbourn by Jo Baker

    Les romans de Pierre Pevel m’ont toujours fortement intrigué. Lorsque mon MJ (maître de Jeux pour les non-initiés ;) m’a dit qu’il comptait faire un Jeu de Rôle sur les Lames du Cardinal j’ai eu encore plus envie de découvrir ces romans. Le Jeu de Rôle se déroule 10 ans plus tard aussi, il n’ y a pas vraiment de spoil à proprement parler. Mais quel bonheur de revoir les personnages auxquels je m’étais si fortement attaché notamment Arnaud de Laincourt, Saint Lucq etc…. Mais venons en à présent aux ROMANS! Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol I

    Je commencerais par vous parler de la structure du roman, je l’ai trouvé très agréable. Le roman s’organise en trois grandes parties elles-mêmes découpées en chapitres assez longs mais bien aérées mettant en avant diverses scènes et divers personnages. L’écriture est fluide, je me suis immergée vraiment rapidement dans cet ouvrage et ce fut une lecture très agréable.

    Dans ce premier volume, l’entrée en matière peut sembler un peu difficile car il y a beaucoup de personnages d’importance, hormis le groupe principal des lames du Cardinal, à savoir : La Fargue, la baronne Agnès de Vaudreuil, Nicolas Marciac alias le gascon, Antoine Leprat, Almadès, Ballardieu et enfin l’énigmatique Saint Lucq (l’un de mes deux personnages chouchou <3). D’autres personnages d’importances sont à recenser notamment Arnaud de Laincourt <3, les mousquetaires, Gabrielle, les personnages que les lames connaissent bien etc…  

    Les premiers chapitres nous familiarisent avec les fameuses Lames du Cardinal que nous suivrons dans leur périple pour la sauvegarde du Royaume de France. Les Lames se connaissent, elles avaient déjà œuvrées ensemble par le passé sous la direction du Cardinal de Richelieu mais, suite à la trahison de l’une d’entre elle qui entraîna la mort de l’un des leurs , elles furent séparées. Lorsqu’elles se reforment une dizaine d’année plus tard, on suppose que l’entente même si elle est toujours bonne n’est plus tout à fait la même qu’auparavant, suite à cet épisode tragique qui reste gravé dans leurs mémoires.

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol ISi elles sont reformées c’est suite à la demande du Cardinal. (par demande, j’entends l’ordre,  car il n’est personne qui puisse lui refuser quoi que ce soit) C’est le Capitaine La Fargue l’ancien chef des Lames qui sera contacté en premier par le Cardinal en personne. La Fargue ne peut refuser cette demande, d’autant plus que sa fille est en danger. Mais comment croire celui, qui les a, par le passé abandonné suite à une mission qui al mal tourné.

    J’ai aimé la manière dont l’auteur introduit chacun de ses personnages, cela nous permets d’en apprendre plus sur leur condition, leur habitude et leur vie en général. Une fois reformée on se rend compte que même le temps passé un fort lien existe entre les personnages appartenant à ce petit groupe, qui tous, obéissent sans rechigner à l’ordre de La Fargue. On mettra de côté le personnage tout à fait particulier de Saint Lucq, un sang-mêlé, sans doute le plus puissant agent des Lames mais qui semble également prendre ses ordres directement du Cardinal. Malgré son caractère froid, les lames savent pouvoir lui faire confiance.

    On remarquera également que souvent les Lames vont se séparer et agir en groupe selon leurs missions, La Fargue avec Almadès Agnès et Marciac souvent suivi de Ballardieu, Leprat agissant seul, Saint Lucq lui aussi agissant seul etc…

    ‘’ En outre, elle savait pouvoir compter sur sa beauté et ce faux pas vestimentaire correspondait au personnage qu’elle incarnait.

    - On ne voit que toi, lui glissa Marciac pendant qu’ils patientaient sur les marches du perron.

    De fait, elle essuyait bien des regards en coin. Regards méfiants et parfois hostiles de la part des femmes, intrigués et souvent séduits de la part des hommes.

    - C’est justice, non ? fit-elle.

    - Tu es superbe. Et moi ?

    - Tu ne me fais pas honte… A la vérité, j’ignorais même que tu savais te raser…

    Le Gascon sourit.’’

    Un autre personnage d’importance qui interagit pour le cardinal semble-t-il est Arnaud de Laincourt, un jeune homme qui Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol Iaidera en partie les Lames d’une certaine façon mais qui ne les rencontrera qu’à la toute fin de l’ouvrage et encore. C’est un personnage que j’affectionne énormément, il est très calme, ne se met jamais en avant même lorsqu’il a raison, il aime lire  il est parfait <3 mais il ne comprend guère les sentiments humains, il donne l’impression de vivre dans son petit monde et cette attitude vraiment décalée m’a énormément plu.

    Le groupe formé par les Lames est très éclectique et c’est ce qui fait à mon sens sa richesse, tous n’ont pas les mêmes valeurs, les mêmes manières d’agir, les mêmes scrupules etc…. Il y a un équilibre qui est dès lors formé, la jeunesse de certaines lames et par conséquent la fougue, la vieillesse des autres, le caractère plus sérieux de certains face à la légèreté des autres qui offre une ambiance fort sympathique. J’ai néanmoins été fort étonnée par l’attitude de certains personnages, M. Pevel réussit à nous faire croire ce qu’il veut et à nous faire tomber des nues par la suite lorsque l’on comprend que certains personnages jouent un double-jeu. J’espère en savoir plus la suite ! :)

    Le comportement de Saint Lucq est étonnant, il peut se montrer dur et cruel son air inexpressif n’aidant pas. Il est un sang mêlé puissant, ténébreux et charismatique mais il est difficile à cerner et j’ai hâte d’en savoir plus sur lui et ses motivations si tant est qu’il en a :

    ‘’D’un geste sec et précis, Saint-Lucq poignarda Bailleux au cœur. L’homme mourut sans comprendre, tué par celui qui l’avait d’abord sauvé. Avant de s’éteindre, son regard incrédule trouva celui, rouge et impassible, de son assassin.

    Le sang-mêlé retint le cadavre et le coucha avec précaution.

    Puis il essuya soigneusement sa dague, la rengaina en marchant vers la porte d’un pas égal et sortit dans le grand jour éblouissant. Là, il remit ses bésicles aux verres rouges, leva les yeux vers le ciel, prit une profonde inspiration. Enfin, il considéra les cinq cavaliers en armes qui attendaient devant lui sur un rang.’’

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol ILe complot que les lames doivent déjouer n’est pas acquis, c’est-à-dire que les lames doivent mener leur enquête. Celle-ci se mêlant à des combats, de l’infiltration etc…. L’intrigue est menée habilement et on ne s’ennuie pas une seule seconde, l’action s’accélère et la tension augmente au fil de notre lecture. Parfois Les Lames se mettent dans des situations dangereuses et contraignantes.

    Très rapidement, on comprend que la France et L’Espagne sont en mauvais terme, et que la Griffe noire une organisation obscure mettant en avant le culte des Dragons, dragons qui existent bel et bien dans l’univers de Pevel <3 souhaite mettre à mal la France sous le Joug d’une Loge qui dominerait comme c’est déjà cas à la cour d’Espagne! (endroit où les dragons dominent)

    Deux agents sont donc dépêchés contre les lames à cet effet, il s’agit de la Vicomtesse de Malicorne que j’ai beaucoup apprécié, une femme qui ruse beaucoup, comme d’autres personnages féminins de l’auteur et Gagnière sont second, sans oublier les Dracs ces être crées par les Dragons qui sont particulièrement dangereux à combattre pour le semblant des mortels, et nos Lames bien entendu devront s’y frotter. Comme autres éléments fantastiques on notera la présence de dragonnets (le Cardinal lui-même en possède un) de même que la présence des Vyvernes. Le peuple sait que les dragons les sang-mêlé et les Dracs existent sans pour autant que cela fasse partie de leur quotidien, les sang-mêlé par exemple les effraient fortement. Il y a des méchants qui m’ont fait Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol Isourire par les noms que l’auteur leur donne notamment Malencontre et Tranchelard.

    Tout est minutieusement décrit dans l’œuvre de Pevel, les décors, les lieux ou les personnages interagissent, les costumes, les armes, les odeurs même de Paris, notamment son air vicié, on s’y croirait presque. Il y a également une jolie carte du Paris de l’époque fournie en début du roman qui nous permet de suivre le parcours des Lames durant leur périple.

    Ce premier tome est une excellente introduction dans l’univers complexe des Lames du Cardinal même s’il nous laisse avec de nombreux questionnements pour la suite de la saga. J’affectionne énormément l’univers fantastique que Pevel a créé, d’autant plus qu’il se sert de fondements historiques réels comme support à son récit et cela est fait de manière très habile, le tout fonctionnant parfaitement.

     Ma Note : 17/20! <3

    - ‘’Approchez, monsieur de Saint-Lucq. Approchez.

    Saint-Lucq obéit, traversa la salle jusqu’à la lumière.

    - Il y a longtemps que nous ne nous étions vus, n’est –ce pas ?

    - Oui monseigneur. 

    - Gaget est un intermédiaire fort efficace. Que pensez-vous de lui ?

    - Il est discret et compétent.

    - Diriez-vous qu’il est loyal ?

    - La plupart des hommes sont loyaux tant qu’ils n’ont pas intérêt à trahir, monseigneur.

    Richelieu esquissa un sourire.‘’

    Un premier volume vraiment agréable! J'ai enchaîné directement avec la suite <3

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol I

    (Alias laisse moi lire en paix mdr)

    Et en Bonus la couverture de l'intégrale que je trouve superbe ainsi que les autres éditions que j'aime beaucoup également!

    Cette rapière encerclée par ce dragon est juste sublime.

    Mon amour des rapières est sans limite, d'autant plus que  j'en fais et c'est particulièrement élégant <3

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol I

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol I

    J'ai eu la chance de rencontrer Pierre Pevel aux Imaginales, de pouvoir parler de son roman et du JdR Les lames du Cardinal inspiré de son roman! Ce fut une rencontre vraiment agréable, Pierre Pevel est vraiment sympathique, il était étonné lorsque je lui ai dit que j'étais une rôliste :3 

    Voici ma dédicace <3

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol I

    Les Lames du Cardinal By Pierre Pevel  vol I

    « Top Ten Tuesday - (17)Coups de cœur musicaux <3 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Octobre 2015 à 18:11

    J'ai hâte de découvrir l'univers de Pierre Pevel. :) Mais je commencerais avec Les enchantements d'Ambermer.

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 13:14

        J'ai très envie de découvrir les enchantements également, mais avant je lirai le Haut-Royaume car j'adore vraiment tout ce qui à trait à l'univers draconique sarcastic

    2
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 19:20
    Le Chat du Cheshire

    Il faut que je m'y mette à celui-ci !!

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 19:30

        J'espère que tu aimeras autant que moi, en tout cas je trouve la petite bande des lames vraiment attachante <3

    3
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 23:03

    J'ai découvert l'univers de Pevel avec sa saga Haut-Royaume, que j'aime beaucoup (j'attends d'ailleurs avec impatience la sortie du tome 3 !!^^). Je constate que les dracs et les vyvernes font parti du même bestiaire d'une saga à l'autre !!

    J'avais déjà entendu beaucoup de bien sur Les Lames du cardinal et ton billet me donne envie de m'y plonger à mon tour...

    Sinon, je suis sûre que tu es redoutable avec une rapière à la main !! winktongue

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 15:33

        En effet il semblerait que M. Pevel aient ses créatures chouchoutes et tant mieux car j'aime beaucoup ^^, Après le dernier volume je lirai la trilogie de Wielstadt qu'un ami m'a offert pour mon anniversaire ^^ et ensuite Go Haut-Royaume :)

        Et dans les Lames c'est certains persos dont je suis gaga :) Arnaud de Laincourt et Saint Lucq sont mes chouchous <3

        Oh oui hihi, rapière mais aussi , épée longue, sabre, dague, bouclier vikings, j'aime cet univers hihi cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :