• Marina by Carlos Ruiz Zafon

    Marina by Carlos Ruiz Zafon Marina by Carlos Ruiz Zafon


    Marina by Carlos Ruiz ZafonRésumé de l'éditeur

    Dans la Barcelone des années 1980, Oscar, quinze ans, a l'habitude de fuir le pensionnat où il est interne. Au cours de l'une de ses escapades, il fait la connaissance de Marina. Fascinée par l'énigme d'une tombe anonyme, Marina entraîne son jeune compagnon dans un cimetière oublié de tous. Qui est la femme venant s'y recueillir ? Et que signifie le papillon noir qui surplombe la pierre tombale ? S'égarant dans les entrailles d'une terrifiante cité souterraine, s'enfonçant dans les coulisses d'un inquiétant théâtre désaffecté, Oscar et Marina réveillent les protagonistes d'une tragédie vieille de plusieurs décennies.

    Ce que j'en ai pensé Une Saison à Longbourn by Jo Baker

    Conseillée par une amie je ne connaissais pas du tout cet ouvrage de l'auteur et je suis ravie d'avoir commencé par celui-ci, car il m'a complètement happé et bouleversé. J'avais déjà pris note de certains titres de l'auteur  comme L'Ombre du vent ou Jeu de l'ange et le destin (xd) a voulu que je commence par celui-ci. Au final j’en ressors charmée. La couverture de ce roman est à l'image de l'histoire qui nous est contée, envoûtante et effrayante. La plume de l’auteur est étonnamment belle. Une fois cet ouvrage commencé je ne l’ai plus quitté avant de l’avoir terminé, il fallait que je sache, que je comprenne les rouages de ces histoires et destins entremêlés.

    '' J'en étais à hésiter encore entre le bon sens et la fascination morbide que ce lieu exerçait sur moi, quand j'aperçus deux yeux jaunes qui brillaient dans l'ombre, plantés sur moi comme des poignards. Ma gorge se serra.

    Le pelage gris et velouté d'un chat se dessinait, immobile devant la grille de la demeure. Un petit moineau agonisait entre ses crocs. Une clochette d'argent pendait au cou du félin. Son regard m'étudia durant quelque secondes. Puis il fit demi-tour et se faufila entre les barreaux de métal. Je le vis disparaître dans l'immensité de cet Éden maudit, emportant le moineau pour son dernier voyage.’’

    Il serait dommage de trop en révéler sur ce récit, aussi je serais brève. Oscar lors de l’une de ses escapades rencontre la mystérieuse Marina. Très vite fasciné par cette dernière, il fera tout pour la revoir, il liera connaissance également avec son père très malade. Marina et son père ne font rien comme les autres, elle aime vagabonder, ne va pas en cours ... Peu à peu, Oscar va réussir à se faire apprécier d’elle et lors de l’une de leur escapade, ils feront une découverte pour le moins étrange au sujet d’une vieille pierre tombale. Menant l’enquête ils seront poursuivis par une "entité maléfique"! Cette histoire sombre et sordide les mènera à un dénouement des plus étrange.

    Dans ce roman de nombreuses histoires se mêlent et s'entremêlent, au départ j’ai eu un peu de mal à m’immerger mais une fois fait, je ne pensais qu'à enchaîner les chapitres.

    Ce récit côtoie le sublime et le terrifiant, la beauté et la laideur, la haine et l’amour, la sagesse et la folie. Tout cela est paradoxal certes, mais voilà, toute une palette d’émotions nous submerge à la lecture de cet ouvrage. J’ai été curieuse, émue, terrifiée, dégoûté, attristée…. J’ai été véritablement fascinée par l’ambiance macabre qui se développe dans cet univers où les personnages côtoient des cimetières, ou d’anciennes usines désaffectées de poupées qui au travers de notre lecture nous effraye. Je ne m’attendais pas du tout à cela en lisant ce roman. En fait il y a un côté véritablement malsain dans ce récit!

    ''Marina comprit tout de suite de quoi je parlais. A chacun de ces êtres quelque chose manquait. Le policier n'avait pas de bras. La danseuse n'avait pas d'yeux, seulement des cavités vides. Le magicien n'avait pas de bouche ni de mains... Nous contemplâmes les corps qui se balançaient dans la lumière spectrale. Marina s'approcha de la danseuse et l'observa minutieusement. Elle me montra une petite marque sur le front, juste sous la naissance des cheveux. Le papillon noir, encore une fois Elle tendit les mais vers cette marque. Ses doigts frôlèrent les cheveux et elle les retira brusquement. Je vis le dégoût se peindre sur son visage.''

    Dès le début nous avons envie de continuer notre lecture, tout au long de l'ouvrage nous nous demandons ce qui s'est passé et ce qui va en résulter. Difficile de dire comment cela va terminer et c’est cela qui est plaisant! 

    La relation entre Oscar et Marina est belle mais irréelle. Marina à une présence fantomatique, c'est une sorte d'être immatériel, qui prendra  une place importante dans la vie d'Oscar. Ce sont essentiellement les pensées d'Oscar qui nous sont livrées, le personnage de Marina reste très secret, et ce, jusqu'à la toute fin qui m'a profondément bouleversé

    ''Le souvenir de Marina et des moments terrifiants que nous avions traversés m'empêchait de penser, de manger, de soutenir une conversation cohérente. Elle était la seule personne avec qui je pouvais partager mon angoisse, et le besoin de sa présence en vint à me causer une douleur physique. Je me consumais de l'intérieur et rien ne pouvait me soulager. Je ne fus plus bientôt qu'une silhouette grise dans les couloirs. Mon ombre se confondait avec les murs. J'attendais un mot de Marina, un signe qu'elle voulait me revoir. N'importe quoi, pourvu que cela me permette d'accourir et de briser cette distance entre nous qui semblait s'agrandir de jour en jour. Rien ne vint. Je passais mes heures à parcourir les lieux où nous étions allés ensemble. Je m'asseyais sur un banc de la place de Sarrià en espérant la voir passer....''

    Au final 

    Une lecture vraiment étonnante et angoissante. Je n'avais rien lu de tel, depuis longtemps et j'ai été totalement séduite. Je vous conseille vivement cette lecture, c'est le genre de roman qui  laisse une trace dans notre esprit, qui nous interroge et que l'on n'oublie pas facilement.

     

     Ma Note : 19,5/20! Juste parfait!

    Au-delà des Mots-Les Montgomery et les Armstrong I by Maya Banks

     

    ''On ne peut rien comprendre à la vie tant qu'on n'a rien compris à la mort''

    « Les Montgomery et les Armstrong, tome 2 : La force d'aimer by Maya BanksC'est Lundi que lisez-vous? 2015 (3) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 23:49
    Latêtedansleslivres

    Je n'ai lu que L'ombre du vent et Le jeu de l'ange de cet auteur, mais j'en garde un très bon souvenir! Il faudrait que je lise un jour celui-ci :)

    2
    Lundi 26 Janvier 2015 à 00:23

    Effectivement, voilà un livre à l'atmosphère très intrigante et mystérieuse... Je ne sais pas pourquoi, mais l'ambiance me fait un peu penser à celle de Carmilla ! En tout cas l'intrigue a vraiment l'air captivante. Merci pour cette découverte... Je n'ai encore jamais rien lu de cet auteur mais ton article me donne envie de réparer cette lacune !

    bisous ma chère Missie !

    3
    Lundi 26 Janvier 2015 à 00:46

    La tête dans les Livres : Ceux que tu cites sont les prochains que je souhaite lire :) Marina est vraiment une oeuvre à part je te le conseille vraiment et puis c'est une lecture rapide :)

    Parthenia : Dison que c'est le même type d'ambiance en effet, angoissante, on ne sait pas où l'on va et l'on est fortement surpris à la fin mais du fait des époques différentes (XIX et XXe) les œuvres sont tout de même différentes. Mais le caractère angoissant et malsain est du même effet, je pense que cela pourrait te plaire ma chère Parthie :) Tu devrais commencer par celui-ci :) il est vraiment génial! Bisous ^^

    4
    Syl.
    Lundi 26 Janvier 2015 à 09:30
    Syl.

    J'ai lu "L'ombre du vent" et c'est tout ! je pense lire un jour "Marina".

    5
    Lundi 26 Janvier 2015 à 10:41
    Sylly

    Comme Parthenia, je n'ai jamais lu Ruiz Zafon, j'ai pourtant l'un de ses romans dans ma PaL mais je n'ai pas encore eu le déclic pour me lancer. Ton avis me fait le regretter, ce roman à l'air vraiment tout à fait dans le style qui pourrait me plaire, alors je vais essayer de découvrir cet auteur rapidement maintenant :)

    Merci ^^

    6
    Lundi 26 Janvier 2015 à 14:14

    Syl : oui il faut absolumen que tu découvre Marina c'est tellement spécial et ça me ferait plaisir de confronter nos avis ^^

    Sylly : Je suis ravie que ma chronique te donne envie de découvrir la plume de cet auteur, j'ai moi-même hâte de lire ces autres romans pour voir si j'aime autant. Mais pour le cas de Marina j'ai été transportée ^^. Je t'en prie :)

    7
    Lundi 26 Janvier 2015 à 19:23
    Alison Mossharty

    Je n'ai encore jamais lu un seul des livres de l'auteur et pourtant ce n'est pas faute d'en entendre parler. 

    J'espère avoir l'occasion de le découvrir alors surtout vu ce que tu dis de Marina (j'adore les histoires de présence fantomatique) et cette ambiance assez glauque et fantasmagorique.

    A retenir alors ^^ 

    8
    Mardi 27 Janvier 2015 à 10:22

    Allie : oui si tu aimes les lectures quelque peu étranges et angoissantes tu devrais trouver ton bonheur avec cet ouvrage. Il est vraiment à part. ^^

    9
    Mardi 27 Janvier 2015 à 12:22

    Oh vil tentatrice, tu me donnes envie, alors que j'ai une PAL qui déborde. :) Il me semble que j'ai L'ombre du vent dans ma PAL. Je commencerais probablement avec cette oeuvre là de l'auteur. Merci pour ce super avis. 

    10
    Mardi 27 Janvier 2015 à 16:58

    Ah je suis ravie que tu sois tentée c'était l'effet attendu ^^, L'ombre du vent m'intrigue beaucoup également comme tous ses romans, j'ai hâte de découvrir d'autres titres ^^

    11
    Jeudi 5 Février 2015 à 09:17

    Je rêve de découvrir cet auteur !

    12
    Jeudi 5 Février 2015 à 09:53

    J'adore Zafon, et ai adoré cette lecture! Un formidable moment pour moi...

    13
    Jeudi 12 Février 2015 à 22:28

    Cassandre : je te conseillerai de commencer par cette lecture qui est juste fantastique :)

    Le livre-vie : Ah contente de voir que toi aussi tu es charmée par la plume de cet auteur ^^

    14
    Dimanche 15 Février 2015 à 19:19

    Eh bien, il va falloir que je découvre cet auteur !

    15
    Dimanche 8 Mars 2015 à 18:17

    J'espère que tu aimeras ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :