• My boss, Tome 1 : Undone by Mélanie Marchand

    My boss, Tome 1 : Undone by Mélanie Marchand

    My boss, Tome 1 : Undone by Mélanie MarchandRésumé de l'éditeur

    Meghan, jeune femme raisonnable et un peu complexée par ses formes pulpeuses, est affublée d’un boss impossible : critique et adepte de l’humour cinglant, Adrian Risinger ne rate pas une occasion de lui rendre la vie infernale. Sa seule raison de ne pas démissionner est que son poste de secrétaire est bien payé et que dans le fond, elle sait que personne d’autre ne le supporterait. Et puis il est tellement sexy ! Tandis qu’elle surfe un soir sur Amazon, déprimée, Meghan tombe sur un roman érotique intitulé My Boss qu’elle commande pour se distraire… et dévore en une nuit. La prose coquine de l’auteur, une certaine Natalie, est addictive et, sur un coup de tête, Meghan lui envoie un mail pour lui dire combien elle s’est identifiée au personnage et combien ce livre lui a fait du bien. Le lendemain, elle croit mourir de honte quand Adrian lui apprend qu’il est l’auteur caché de My Boss ! Le deal est clair : soit elle joue le rôle de Natalie dans les librairies et les salons du livre, soit elle est virée. Et Adrian entame avec elle un intense jeu de séduction. Pourra-t-elle lui résister ?

    Avant toute chose, je tiens à remercier Babelio pour son partenariat ''Masse Critique'' ainsi que les éditions Prisma pour l'envoi de ce livre!

    Ce que j'en ai pensé 

    L’histoire met en scène le personnage de Meghan,  jeune femme accaparée par son travail de secrétaire au service de son insupportable boss Adrian. Un homme dur et froid qui ne cesse de charrier la jeune femme mais qui se révèle également très sexy. Meg le trouve insupportable mais reste, parce que selon ses propres mots personne d’autre n’est capable de le supporter. Ce discours sonne comme une excuse, elle le respecte malgré son manque d’indulgence dans certaines situations ou encore ses sauts d’humeurs et caprices (comme aller lui chercher son café à l’extérieur dans une boutique spécialisée tous les matins).

    Et puis l’attitude de Meg se révèle en soi du domaine du masochisme également : « Je suis incapable de travailler pour quelqu’un qui n’est pas égocentré et paranoïaque. […] Je suis devenue une espèce de conasse maso cosmique parce que telle est ma réalité. Tant que je demeure dans cet environnement de dingue, je n’apparais pas tarée. Rien n’est dysfonctionnel. Tant que je reste avec lui, j’ai une chance de sauver ce qui me reste de santé psychique. »

    Autant dire que je trouve ce type de discours assez inquiétant en soi.

    Aussi, lorsque Meg fait la découverte du roman érotique « My Boss » de Natalie McBride elle se prend une claque magistrale et adore ! Elle y trouve son exutoire. L’histoire met en scène Amanda et Dirck dans des situations très érotiques. Meg se sent étrangement proche de l’héroïne, elle écrit à l’auteure sans se douter qu’elle serait lue. Mais contre toute attente, Natalie lui répond. S’ensuit quelques échanges par mail ou l’une conseille l’autre dans sa vie de tous les jours. Mais toute cette quiétude s’effondre lorsqu’elle apprend que l’auteure tant appréciée n’est autre qu’Adrian son horrible boss. Et dès lors, leur relation va grandement évoluer lorsqu’il lui demande/ordonne de se faire passer pour lui lors de salons de dédicaces et de conférences. Meg accepte et un nouveau type de relation naît entre eux. Elle va découvrir que son patron n’est pas aussi insensible et injuste qu’il n’y paraît et surtout se découvre une passion dévorante et surtout sexuelle pour lui. Et ce petit jeu ils vont l’entretenir chez Meg, pendant le voyage, sur leur lieu de travail etc… au risque pour Meg de se brûler les ailes et de vouloir plus qu’une simple relation liée au plaisir !

    J’ai trouvé les échanges par mails entre Natalie et Meg amusants et c’est dommage qu’il n’y en ai pas eu plus, néanmoins l’histoire apparaît un peu trop tirée par les cheveux et se noie dans la masse des romans érotiques publiés à ce jour. J’ai trouvé certains passages très clichés et notamment l’attitude de l’héroïne qui de femme normale ressent des besoins complètements irrationnels au simple contact d’Adrian. J’avais bien aimé le fait que l’héroïne n’est pas un canon de beauté atypique selon les normes de la société mais, le côté victimisation de sa mère ne donne pas une image de la femme très forte ce qui est dommage. Meg semble attirer plus par ses instincts qu’autre chose envers Adrian, et par tout ce qu’il lui fait miroiter, de beaux vêtements, l’utilisation de jet privé….

    Lors d’une conférence à laquelle elle joue le rôle de Natalie est évoqué le pourquoi du succès des romances érotiques avec des héros masculins milliardaires, j’ai trouvé cela amusant ! Même si en effet, on retrouve dans ce roman l’histoire de l’éternel milliardaire à la recherche d’une relation sexuelle libérée avec des pratiques telle que la soumission et j’en passe… Même si Adrian reste une figure masculine attractive avec des côtés très prince charmant.

    Concernant le style, il est simple, voire un peu trop. J’ai vraiment du mal lorsque les surnoms utilisés sont « bébés » et ici c’était le cas. Ça ne se lit pas trop mal mais je n’ai pas trouvé l’histoire et l’écriture transcendante, trop cliché à mes yeux, les personnages ne sont pas assez travaillés, la transformation d’Adrian boss insupportable avec des mœurs atypiques en jeune homme enamouré est trop stéréotypé. Vous l’aurez compris l’alchimie n’a pas fonctionné pour moi mais je ne doute pas qu’il sera susceptible de plaire à d’autres malgré selon moi des ficelles un peu trop grosses et un manque de subtilité de l’histoire.

    « La nuit dernière j’ai essayé d’appeler Adrian une vingtaine de fois. Cela ne devrait pas me surprendre, il n’a pas répondu. Il ne veut plus rien avoir à faire avec moi. »

     

    « Le Chercheur by Lars Muhl - O'Manuscrit

  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Juillet à 17:06

    Je ne pense pas que le charme opère sur moi non plus ^^ Je me fie totalement à ton ressenti mitigé, et préfère m'intéresser à une autre de tes découvertes qui me correspondra davantage ;-) Bisous !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :