• Octavie d'Urville, tome 1- Sous l'ombre du Vampire by Esther Brassac

     

    Octavie d'Urville, tome 1- Sous l'ombre du Vampire by Esther Brassac Octavie d'Urville, tome 1- Sous l'ombre du Vampire by Esther Brassac

    Octavie d'Urville, tome 1- Sous l'ombre du Vampire by Esther BrassacRésumé de l'éditeur/

    Quand on est une fée fantôme maigrichonne, de surcroît incapable de se dématérialiser avant 22 h 43, la vie n’est pas facile.
    Quand, en plus, une naïade, tellement belle que c’en est choquant, a le toupet d’emménager dans un appartement adjacent au vôtre, les choses se gâtent.
    Mais lorsque votre patron et ami, un vampire métamorphe au caractère de cochon, trouve le moyen de se volatiliser sans crier gare alors qu’il attend avec impatience un colis très spécial, là, ça devient franchement invivable.
    Octavie d’Urville, la fée fantôme la plus complexée de Londres, est bien décidée à enquêter sur sa disparition. Heureusement, Gloria, sa meilleure amie, et Clyde, démon schizophrène, vont la soutenir.
    C’est alors que, submergée par les problèmes à ne plus savoir où donner de la tête, la vie décide de mettre sur sa route un charmant rouquin aux yeux verts qui ne laissera pas notre détective débutante indifférente.

    Avant toute chose, je tiens à remercier Babelio pour son partenariat ''Masse Critique'' ainsi que les Editions du Chat noir  pour l'envoi de ce livre!

    Ce que j'en ai penséUne Saison à Longbourn by Jo Baker

    Le roman « Octavie d’Urville »  appartient à la collection Féline des Éditions du Chat Noir ! Au programme : une héroïne forte qui n’a pas (trop) froid aux yeux et du BG sur fond fantastique et bien ficelé ! Que demander de plus ! :)

    Je me suis vraiment délectée de cette lecture, et ce, pour diverses raisons. Déjà, une histoire originale qui met en avant des personnages atypiques que l’on ne retrouve pas forcément dans les livres appartenant au genre. Je n’avais encore jamais croisé d’héroïne fée fantôme. Le personnage principal masculin n’est « qu’un simple humain » et ça c’est chouette aussi. Les personnages qui évoluent autour d’Octavie sont eux aussi particuliers tant par leurs caractéristiques que leurs caractères tantôt tête à claques tantôt attendrissants, je pense à Gloria la meilleure amie et inverse physique et caractère total de notre héroïne. Swan le patron d’Octavie est un vampire un peu spécial comme vous pourrez le découvrir mais je l’ai énormément apprécié, et tant mieux dans la mesure où l’intrigue se déroule autour de ce personnage. Clyde son amoureux et démon schizophrène est un perso que j’ai adoré, il rend l’histoire plus légère et rigolote. Et puis, lui et Swan nous offre un charmant couple de beaux gosses très virils mais très attendrissants également ! Enfin il y a Belle la naïade, un perso que j’ai particulièrement apprécié dans ce volume ! 

    Nous faisons donc la rencontre d’Octavie une fée fantôme légèrement complexée par son côté maigrichon et par conséquent par son absence de formes ! Elle semble posséder quelques dons notamment celui de se dématérialiser mais uniquement à partir de 22h43 ! Elle bosse au chaudron magique en tant qu’assistante de Swann, un patron qui n’est pas des plus facile surtout niveau caractère ! Lorsque celui-ci reçoit un colis un peu particulier et qu’il en refuse l’accès à Octavie, des choses inquiétantes commencent à se produire, à commencer par la disparition de Swann ! Octavie accompagné de Gloria et Clyde vont donc mener l’enquête, celle-ci va se révéler extrêmement dangereuse et mettre leur vie en danger. Mais heureusement, notre petite troupe ne manque pas de ressources et animé d’une solidarité sans faille les uns envers les autres ils vont progresser et s’attirer un certain nombre d’ennuis. Et c’est sans compter sur la présence de Belle la naïade et de James le mec ultra sexy qui vont apporter encore plus de doutes et de complications dans la vie d’Octavie !

    Non seulement la mythologie créée par Esther Brassac est vraiment bien développée dans cet ouvrage mais son univers également! Humains et créatures surnaturelles « supras » cohabitent dans le même monde et ça c’est plutôt atypique. Et c’est plutôt les supras qui en payent les frais. Par exemple, Octavie se sent souvent nauséeuse lorsqu’elle côtoie des humains alors qu’avec des métamorphes elle se sent bien.  On note aussi des éléments amusants, tels que l’horloge qui parle ou encore la transformation d’Octavie en vieille femme édentée lorsqu’elle a ses règles ! Il y a pleins de petits éléments particulièrement amusant qui ponctuent le récit et font le charme de l’histoire. J’ai par exemple eu beaucoup d’affection pour le personnage de Giacomo ! Octavie est un personnage intègre et entier, qui est toujours présente pour ses amis mais qui aime bien qu’on lui fiche la paix aussi de temps à autre ! Un personnage terriblement attachant et comme je les aime. Et tous se passe plutôt bien même si elle trouve sa vie sentimentale un peu misérable. Mais lorsque James arrive à la boutique en tant que locataire elle fond comme neige au soleil. J’ai trouvé un peu dommage d’ailleurs qu’ils n’apparaissent pas énormément dans ce volume ! Mais clairement leur discussion finale donne envie de découvrir comment leur relation va évoluer et surtout quel mystère cache l’origine de ses personnages. Et puis c’est une bonne mise en bouche pour nous donner envie de lire la suite !

    Octavie est attachante, seul petit bémol, elle attend un peu trop de James, alors qu’elle est tout à fait capable de réaliser ce dont elle a envie seule et puis elle est bien épaulée par Gloria son contraire en tout (aussi ronde qu’elle est maigrichonne, elle saute sur tout ce qui bouge, est une vrai pipelette et aime se taper l’incrust chez Octavie, ce qui ne plaît pas forcément à cette dernière comme vous vous en doutez !). Quoi qu’il en soit, tous sont au rendez-vous, pour protéger leur ami disparu! C’est beau mais il ne faut pas croire que c’est un récit guimauve bien au contraire, les méchants le sont vraiment et franchement le récit est vraiment super, il y a énormément de péripéties et plusieurs intrigues de diverses importances, tout est bien équilibré. Clairement je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Le récit est aussi riche que les personnages qui y évoluent!

    Je vais m’arrêter également quelques instants également sur la couverture que j’aime beaucoup, épurée mais très belle bien représentative du personnage d’Octavie évoluant dans le Chaudron magique et puis il faut aussi savoir qu’à l’intérieur du bouquin chaque chapitre est agrémenté d’un visuel de petit chaudron fumant en début de chapitre et d’un grimoire à la fin. Un chat est également représenté à côté de chaque numéro de pages, ce sont des petits plus qui ravissent les yeux !

    L’écriture m’a également conquise, j’ai retrouvé un style d’écriture dans la lignée de Sophie Jomain avec sa saga des anges ou encore de Cécile Correia avec Aliette, j’entends par là une écriture légère, agréable, des fins de chapitres qui nous donnent pour seule envie de tourner directement les pages sans discontinuer. Le genre de livre que l’on a du mal à lâcher ! Et puis une narration à la 1ère personne ce que j’aime par-dessus tout, Octavie et ses pensées rigolotes (je pense à quelques expressions savamment trouvées) qui passent comme une lettre à la poste. Octavie est drôle, intelligente mais terriblement naïve et curieuse à certains moments.

    C’était une totale découverte de la plume d’Esther de Brassac et j’ai très envie de découvrir d’autres romans de cet auteure. Je continuerai donc avec plaisir la suite de cette saga que je suis ravie d’avoir découverte !

     

    Ma Note : 17,5/20! Un premier volume prenant!

     

    Livres contre critiques

    La vie d'Octavie est ponctué de moments de doutes et de poisse il faut bien l'avouer! ^^ 

    « Dans un coin de mon cerveau, je songeai à ce moment béni où un homme (non pas un homme, mais l’homme de ma vie) m’avait touchée pour la première et dernière fois de mon existence. Je me vis, vieille fée fantôme, assise devant ma cheminée avec mon chat, pleurant sur mes rêves envolés, mon abstinence, ma solitude. »

    Octavie d'Urville, tome 1- Sous l'ombre du Vampire by Esther Brassac

    « Parce que j'aime dessiner <3Le Chercheur by Lars Muhl - O'Manuscrit »

  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Juin à 16:34

    Ohh, mais je vois que cette lecture pourrait s'inclure à merveille dans mon challenge Printemps Elfique !!! Une fée fantôme, c'est tout sauf ordinaire en plus ^^ Je le note pour la session de l'année prochaine car celle en cours se termine le 21/06, ce sera trop juste... Merci Miss, et bisous à toi :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 5 Septembre à 00:11

    C'est une lecture qui me fait bien envie! :) Merci beaucoup pour cette découverte!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :